Le Directeur du Centre de Recherches Pédagogiques (CRP) de la Congrégation des Missionnaires de Scheut (CICM), le père Godefroid Mombula, a animé, mardi 12 novembre 2019, dans leur siège de la 11ème rue Limete, un point de presse marquant le lancement de la célébration des 60 ans d’existence dudit Centre.

Cette célébration constitue pour le CRP une occasion d’évaluer le parcours de leur maison d’éditions et d’envisager des meilleures perspectives pour son avenir. Pour ce faire, il va organiser une série d’activités notamment, des journées portes ouvertes qui auront lieu les 15, 20 et 22 novembre 2019, des expositions-ventes des manuels scolaires prévues du 27 au 28 novembre et le 7 décembre 2019 à l’Ecole primaire Notre Dame de Fatima dans la Commune de la Gombe et du 29 au 30 novembre 2019 à la Place Victoire dans la commune de Kalamu. Sans oublier la grande journée culturelle qui sera organisée le même 7 décembre à la paroisse Notre Dame de Fatima autour du thème : « Les défis du CRP face aux exigences de la réforme du système éducatif en République Démocratique du Congo », ceci sera le point culminant.

D’entrée de jeu, le Directeur du CRP, père Godefroid Mombula, a fait savoir que le CRP est une maison d’éditions scolaires qui a été fondée en 1959 par le Révérend Père Pierre DETIENNE de la Congrégation des Missionnaires de Scheut (CICM). De 1959 à 2019, ledit Centre a totalisé 60 ans jour pour jour. Depuis sa création, le CRP collabore avec les structures étatiques notamment, celles du Ministère de l’Enseignement, Primaire, Secondaire et Technique. Il est également en partenariat avec des différents organismes publics et privés qui sont impliqués dans la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de l’éducation et de l’instruction de la jeunesse congolaise. Cette maison d’éditions, dit-il, est la première et la plus importante maison d’éditions des manuels scolaires en RD. Congo. Aussi, a-t-il précisé, elle est une des œuvres de l’Eglise Catholique de ce pays qui répond aux besoins de la société surtout dans le domaine de l’enseignement national. « Le CRP a beaucoup contribué, à travers la production et la diffusion des livres scolaires, à la formation de l’élite congolaise et à la préparation des cadres qui ont assumé et d’autres continuent à assumer d’importantes responsabilités au sein de la société congolaise», a expliqué le directeur du CRP, Père Godefroid Mombula.

Sa mission…
Le CRP continuera sans nul doute à jouer son rôle de levier pour la nation congolaise. Devant la presse, le père Godefroid a rappelé à l’opinion nationale la mission fondamentale assignée au CRP, qui est celle de contribuer au développement de la RD. Congo en prenant une part active à la promotion de l’éducation et de l’instruction de la jeunesse à travers l’édition, la diffusion et la promotion des manuels scolaires de qualité, conformément aux programmes nationaux d’enseignement à tous les niveaux. C’est en vertu de cette mission essentielle que le Centre de Recherches Pédagogiques compte à son actif plus de 400 titres d’ouvrages produits en majorité par des auteurs locaux et vendus à des prix abordables.

Les réalisations et activités du CRP…
Il sied de noter que le CRP organise des séances de formation sur l’utilisation des manuels produits et diffusés. D’autres activités connexes sont réalisées par le CRP notamment, la publication des ouvrages pour l’Enseignement Supérieur et Universitaire, le soutien aux associations culturelles des jeunes pour la promotion de la langue française en offrant des prix aux lauréats de différents concours d’orthographe et de rédaction française, la distribution gratuite des manuels aux élèves de certaines écoles fréquentées par des minorités ou des enfants issus des familles démunies. Le directeur du CRP, Père Godefroid, a laissé entendre qu’en dépit des réalisations qui ont un impact réel dans le processus de formation intégrale de la jeunesse congolaise, le CRP s’adapte aux différentes mutations du système éducatif dans notre pays, aux divers changements de programmes d’enseignement. Cela demeure un défi majeur pour le CRP.

La Pros.

 


Les plus lus