Après la prière de l’Angelus du dimanche 1er septembre à la place Saint Pierre, au Vatican, à Rome, le Pape François a annoncé la nomination de dix nouveaux cardinaux parmi lesquels figure l’Archevêque Métropolitain de Kinshasa, Monseigneur Fridolin Ambongo Besungu.

Cette nouvelle est d’une grande joie pour l’église de la République démocratique du Congo, en général, et de Kinshasa, en particulier, de compter deux cardinaux vivants. Les dix futurs cardinaux seront créés cardinal le 5 octobre prochain à Rome lors du consistoire, qui est une assemblée des cardinaux convoquées par le Pape pour les consulter et avoir leurs avis sur les affaires importantes de l’Eglise.

Avant même de dévoiler leurs noms aux fidèles présents à la place Saint Pierre, le Souverain Pontife a déclaré ce qui suit « leur provenance exprime la vocation missionnaire de l’Eglise qui continue à annoncer l’amour miséricordieux de Dieu à tous les hommes de la terre». Cela montre l’universalité de l’Eglise et son unité, car ces futurs cardinaux venant des différents pays du monde feront partie du collège cardinalice, pour aider sa Sainteté le Pape a annoncé la bonne nouvelle partout au monde. Pour l’Eglise catholique de la République Démocratique du Congo, cette nomination est d’une joie immense car, à chaque fois, un cardinal est remplacé après la mort de son prédécesseur. Cette fois-ci, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, Archevêque émérite de Kinshasa est encore en vie et le Pape a fait une annonce marquant la nomination d’un nouveau Archevêque de Kinshasa, Fridolin Ambongo comme le deuxième Cardinal de la RDC en vie. D’ailleurs, le concerné n’était pas au courant de sa nomination. Cette nouvelle se présente véritablement comme une surprise.

Ces futurs cardinaux sont : Mgr Miguel Angel Ayuso, Mgr José Tolentino Medonça, Mgr Ignatius Suharyo Archevêque de Jakarta, Mgr Juan de la Caridad Archevêque de San Cristobal de la Havane, Mgr Fridolin Ambongo Besungu Archevêque de Kinshasa, Mgr Claude Höllerich Archevêque de Luxembourg, Mgr Alvaro L. Ramazzini Archevêque de Guatemala, Mgr Matteo Zuppi Archevêque de Bologne, Mgr Cristobal Lopez Romero Archevêque de Rabat et le Père Michael Czerny. A l’instar de ces dix, le Pape a ajouté deux archevêques et un évêque qui se sont distingués par leur service à l’Eglise. Il s’agit de Mgr Michael Louis Fitzgerald, Archevêque émérite de Nepte ; Mgr Sigitas Tamkevicius, Archevêque émérite de Kaunas et, enfin, Mgr Eugenio Dal Corso, Evêque émérite de Benguela.
Zoom sur Monseigneur Fridolin Ambongo

Monseigneur Fridolin Ambongo est un prélat catholique congolais, Archevêque de Kinshasa depuis sa nomination par le Pape François le 1er Novembre 2018, avec comme devise épiscopale ‘’Omnia Omibus’’ qui se traduit par Tout pour tous. Ordonné prêtre le 14 août 1988, consacré Evêque le 6 mars 2005 par Monseigneur Joseph Kumuondala. Il a porté les titres comme Supérieur majeur et vice-provincial de la vice-province du Congo au sein de l’ordre des Capucins, Professeur à l’Université Catholique du Congo, Vice-président de la Conférence épiscopale Nationale du Congo. Evêque de Bokungu-Ikela de 2004-2016, Administrateur apostolique de Kole 2008-2015, Archevêque de Mbandaka-Bikoro 2016-2018, Archevêque coadjuteur de Kinshasa 2016-2018. Il a servi en tant que curé des paroisses et en tant que professeur avant d’être appelé à l’épiscopat. Il est l’un des chefs de file parmi les Evêques en faveur de la paix nationale et également membre profès de l’Ordre des frères mineurs capucins.

Ornella Muleka

 


Les plus lus