Près d’une centaine de personnes vivant avec handicap ont été reçues le vendredi dernier par le Président de la République, Félix Tshisekedi, à la Cité de l’Union Africaine.

Cette délégation était conduite par le Secrétaire national adjoint de l’Udps au département des personnes vivant avec handicaps, Michaux Kitete Tshilomba. Ces citoyens sont venus plaider auprès du premier citoyen du pays sur la participation des PVH dans le prochain gouvernement.
En réponse, le Chef de l’Etat a rassuré ses visiteurs et leur a promis la création d’un département entier réservé aux personnes handicapées. «Il est inacceptable qu’un pays riche comme la RDC soit incapable d’améliorer les conditions de vie sa population», a martelé le Président de la République.

En peu de temps, ces PVH ont eu à passer des moments inoubliables à la résidence du Chef de l’Etat. Car, à leur arrivée, le père de la nation a manifesté son affection vis-à-vis d’eux par des accolades et des salutations par les mains. Au terme de leur entretien, Michaux Kitete a déposé, au nom de toute la délégation, un mémo reprenant certaines revendications auprès du 5ème Président congolais.

Dans son speech, Félix Tshisekedi Tshilombo n’a pas caché sa joie et a révélé sa ferme volonté de soutenir les PVH. « C’est une grande joie pour moi de vous revoir et d’entendre vos revendications. Lors de mes discussions avec le Premier ministre à votre sujet, je lui ai fait part de ma volonté de voir le gouvernement réserver un département entier en charge des personnes handicapées. Je peux donc vous assurer que vous aurez votre représentant, pas des moindres, au sein du gouvernement. Car, comme je l’ai toujours dit, vous êtes des individus à part entière et vous avez les mêmes droits. Dans l’avenir, toutes les nouvelles technologies seront mises en contribution pour vous favoriser à mener une existence décomplexée ».

Répondant à une question relative à la pauvreté et au manque d’emploi des jeunes, Félix Tshisekedi promet la mise en place de fonds de garantie pour favoriser l’octroi des crédits aux jeunes entrepreneurs. « Très bientôt, un fonds de garantie sera mis en place pour permettre aux jeunes entrepreneurs d’obtenir les crédits afin de créer des entreprises et donner aux autres jeunes de l’emploi. Je ferai en sorte qu’avant de quitter le pouvoir, que les conditions de vie des congolais connaissent une amélioration significative», a rassuré le Chef de l’Etat congolais.
De leur côté, les PVH dont les sourds, les malentendants du parti au pouvoir ont vivement remercié le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin Kabuya qui s’est mis au front pour faciliter cette audience avec le Chef de l’Etat.

Gaston Kisanga

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout