Dernières publications

En marge de la lutte contre le cancer de sein qui sera commémoré ce mois d’octobre sous la dénomination ‘’Octobre rose’’, Moyindo SARL annonce pour le vendredi 25 octobre, au chapiteau du Centre culturel Boboto, la tenue d’un événement s’inscrivant dans le cadre du combat contre cette maladie et la sensibilisation pour un dépistage précoce afin de se prévenir contre le cancer de sein qui touche une femme sur 8.

Toujours préoccupé par le respect des droits des personnes handicapées en RDC, Me Pindu Patrick, Coordonnateur national de la Fédération national des association des personnes vivant avec handicap du Congo (FENAPHACO) a organisé, vendredi 4 octobre 2019, une matinée d’information et de sensibilisation des cadres de la FENAPHACO et les Chefs des services des communes environnant sa structure (Limete, Ngaba et Kalamu) sur le Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits des personnes handicapées en Afrique et la loi-type sur le handicap en Afrique.

Les notions de la santé sexuelle et reproductive doivent, sans nul doute, être apprises dans les camps militaires de la capitale congolaise. Car, nul n’ignore les conséquences de la promiscuité des adolescents dans ces milieux. Ayant compris cela, l’ONG Afia Mama a, en marge de la journée internationale de la dépénalisation de l’avortement, célébrée le 28 septembre de chaque année, sensibilisé les jeunes et adolescents du Camp Lufungula.

Visiblement, la Coalition de lutte contre les grossesses non désirées (CGND) ne cesse d’affûter des stratégies et apporter tous les éléments nécessaires pour une bonne compréhension de l’article 14 alinéa 2 point C du Protocole de Maputo qui favorise les femmes à un accès au service d’avortement sécurisé, sûr et légal en cas de viol, d’inceste, d’agression sexuelle et celles dont les grossesses menacent leur santé physique et mentale, leurs propres vies ou celle de leurs fœtus.