Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) s’est fait de nouveaux adhérents dans la ville-province de Kinshasa. Les adhésions se sont effectuées jeudi 14 novembre dans le district de Lukunga, précisément au siège de Ngaliema.

Parmi ces nouveaux membres, il y a notamment ceux de la province du Sankuru, qui ont adhéré dans cette grande formation politique, cher au camarade Joseph Kabila Kabange. Ceci est le résultat de l’affluence de la base du Secrétaire national en charge de la mobilisation, Dunia Kilanga qui se présente comme un véritable poids lourd politique. Environ 104 personnes présentées au niveau de la ville- province de Kinshasa, y compris deux personnes de la province du Sankuru qui constituent désormais la tête de la cellule de base ‘’Vie et Espérance’’ que supervise Gentil Tshibangu, le président provincial sous l’égide de Dunia Kilanga.
A cet effet, le Secrétaire national, parlant des dernières élections, a rassuré tous les membres au nom du Président du parti, Joseph Kabila qu’un épisode est déjà passé et maintenant c’est aussi un autre.

Il a invité les membres à ne pas se décourager mais plutôt à se lever et de continuer la lutte comme des vaillants hommes emblématiques du continent d’Afrique, à l’instar de Thomas Sankara, Kadhafi, Laurent-Désiré Kabila pour ne citer que ceux-là. «Si vous vous êtes levés, c’est parce que vous avez cru que Laurent- Désiré Kabila n’est pas mort mais il est vivant parmi nous parce qu’il nous avait dit la guerre sera longue et populaire», a laissé entendre le Secrétaire national en charge de la mobilisation du PPRD, Dunia Kilanga, tout en encourageant les camarades Darcy Mbuinga, Jeanson Wangata et consorts qui n’avaient pas été élus sur la liste du PPRD aux derniers scrutins. A l’en croire, le PPRD avait accepté de reculer pour mieux sauter parce qu’il croit toujours en l’avenir d’un Congo meilleur et plus beaux qu’avant. «Joseph Kabila, si à son âge, il a accepté de laisser le pouvoir alors que moi je lui disais président, vous ne devez pas laisser le pouvoir, Kabila a tenu parole de laisser le pouvoir mais en dépit de ce sacrifice, il y a des congolais qui ne veulent pas reconnaître ce haut fait», a-t-il déclaré.

La formation politique PPRD se projette déjà pour les élections de 2023. D’où, elle a commencé à faire adhérer les nouveaux membres.

Christian Okende

 

Les plus lus