Dernières publications

La pression ne fait que monter du côté de l’Opposition sur le dauphin du Président Kabila.

Oui. Théodore Ngoy, Tryphon Kin-kiey Mulumba, Sylvain Maurice Masheke, Mabaya Gizi, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Martin Fayulu, Adolphe Muzito et Marie-José Ifoku, tous opposants et certains candidats Président de la République réitèrent leur combat déterminatif, celui de radiation de la candidature d’Emmanuel Ramazani Shadary. Réunis hier, mercredi 14 novembre, à Kinshasa, pour examiner l’état de santé du processus électoral, ces opposants, dans une déclaration lue par leur porte-parole, le Pasteur Théodore Ngoy, accusent le candidat du Front Commun pour le Congo, Ramazani Shadary, d’utiliser les moyens et personnel de l’Etat aux fins de propagande. Eu égard à ce qui précède, ces candidats à la présidentielle et chefs des partis et regroupements politiques, conformément aux dispositions de l’article 36 de la Loi électorale, ont, à cet effet, saisi l’autorité compétente par une requête en radiation de ladite candidature. Notons que dans la même soirée, ces politiques se sont dirigés auprès des autorités compétentes pour déposer leur requête. Lisez, ci-dessous, en intégralité, ladite déclaration.

decl1 300x300

decl3 300x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

decl2 300x300

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout