Dernières publications

C'est le Ministre honoraire des Affaires Foncières, Lumeya Dhu Maleghi, qui a pris soin de lire cette déclaration de la dynamique pour le développement du Kwilu le vendredi 23 août dernier à l'espace Kage, dans la commune de Limete à Kinshasa.


La Dynamique a, de prime à bord, salué la décision du Président de la République d'avoir réorganisé la riposte contre la Maladie à Virus Ebola avec notamment, la création du secrétariat technique sous la coordination de l'expert et expérimenté Dr Jean Jacques Muyembe.
Aussi, cette structure a exprimé sa reconnaissance à l'OMS et à la solidarité internationale pour avoir déclaré cette maladie qui sévit à Est du pays comme urgence sanitaire.
Quant en ce qui la concerne, la dynamique a, à travers cette déclaration, énuméré les différents contextes qui ont conduit jusqu'à la découverte du médicament contre la Maladie à Virus Ebola le MAB 114 et le REGN_EB3 par Jean Jacques Muyembe Tamfum.
En signe de reconnaissance, la dynamique a tenu à saluer tous les efforts réalisés par le Professeur Dr Muyembe et son équipe de l'INRB, en collaboration avec NIH.
Par contre, elle note avec regret, qu'en dépit du rôle important joué par la ville de Kikwit dans la découverte de ces médicaments, élaborés à base du test du sang de ses ressortissants, la situation médico sanitaire de la province du Kwilu reste précaire, nonobstant toutes les promesses déjà enregistrées à ce jour.
C'est ainsi qu'elle formule un certain nombre de recommandations sur pieds d'équité, de responsabilité et du devoir moral en vue de trouver gain de cause.
Ci-dessous, l'intégralité de la déclaration de la Dynamique pour le développement du Kwilu.

DECLARATION DE LA DYNAMIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT DU KWILU
SUITE A LA DECOUVERTE DES MEDICAMENTS DE TRAITEMENT DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA
Nous, représentants de la Communauté kwiloise, réunis au sein de la Dynamique pour le Développement du Kwilu,
 saluons la décision rationnelle de Son Excellence, M. le Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, pour réorganiser la riposte avec la création du Secrétariat technique sous la coordination experte et expérimentée du Professeur Jean Jacques MUYEMBE TANFUM ;
 exprimons notre reconnaissance à l’OMS et à la Solidarité internationale, pour avoir reconnu, à juste titre, comme « urgence humanitaire », la maladie à virus Ebola qui sévit actuellement à l’Est de notre pays ;
 adressons toutes nos félicitations au Professeur Jean Jacques MUYEMBE, à son équipe de l’INRB et ses partenaires du Natonal Insitute of Health des Etats Unis, NIH, en sigle, pour les découvertes actuelles des médicaments contre le virus Ebola ;
 remercions tous les autres acteurs, parmi lesquels les autorités politico-administratives des zones touchées, les prestataires sanitaires, les agents de développement, les leaders communautaires, de même que les Organisations à Assise Communautaire engagés depuis bientôt un an dans la maîtrise de cette épidémie ;
 rappelons que plusieurs acteurs qui se sont investis dans la lutte contre Ebola ont payé de leur vie et que la patrie leur doit une reconnaissance. Nous citerons en guise d’exemples : la regrettée Révérende Sœur Eugénie KABILA de la Congrégation des Sœurs de Saint Joseph de TURIN, alors étudiante à l’ISTM KIKWIT, les 6 regrettées sœurs des Pauvres de Bergame, le jeune Dr Toussaint OFUR, les infirmiers, les secouristes de la Croix Rouge, et tant d’autres personnes que nous n’avons pu citer, ici.
 Rendons un hommage mérité à l’exceptionnel courage de tous les convalescents qui ont su braver la peur en faisant don de leur sang. Ce sang précieux de Kikwit, semé dans la douleur, sacrifié pour sauver des vies humaines à travers le monde, aura engendré, 24 ans plus tard, la semence de l’espoir et de la renaissance.
La Communauté kwiloise, en général, et kikwitoise en particulier, invite la Solidarité Internationale à reconnaître que la campagne de Kikwit, en 1996, aura été déterminante au progrès actuel sur la découverte des médicaments contre EBOLA. Cette affirmation s’appuie du reste sur la reconnaissance express faite par le professeur Jean Jacques MUYEMBE, au cours des dernières conférences tenues respectivement en date du 13 et 16/08/2019, à GOMA et à Kinshasa. Au cours de ces rencontres il fit les déclarations suivantes :
« En fait, on a pris le sang d’un convalescent de l’épidémie d’Ebola survenue en 1995 à Kikwit. C’est à partir de ce sang que nous avons que nous avons développé cet anticorps monoclonal qui s’est révélé très puissant. Nous avons fait des essais sur des singes affectés par le virus Ebola. 100% des singes ont été guéris d’Ebola.
Nous pensons que ce traitement peut agir chez l’homme et nous nous préparons à utiliser cet anticorps monoclonal ici à BENI et à MANGINA. » Plus tard, il déclare ce qui suit : « Ebola est vaincu. Désormais, Ebola a un traitement curatif et les médicaments de traitement a pour nom MAB114 et REGN-EB3. »
La communauté kwiloise, en général, et kikwitoise, en particulier, reste donc très fière de tous les efforts et progrès réalisés par le Professeur MUYEMBE, son équipe de l’INRB, en collaboration avec le NIH. Cependant, force est de constater avec regret qu’en dépit du rôle important joué par la ville de Kikwit dans la découverte des médicaments MAB 114 et REGN-EB3, actuels, sa situation médico sanitaire reste très précaire.
Toutes les promesses faites lors de la clôture officielle de la campagne contre la maladie à virus Ebola, en 1996, à Kikwit, en présence des officiels congolais et de la communauté scientifique international, représentée par le Directeur régional OMS/ AFRO, sont restées lettre morte.
En effet, engagement avait pris d’améliorer le système de surveillance épidémiologique et les infrastructures médico sanitaires et promouvoir des formations et recherches ad hoc en santé publique.
C’est pourquoi, nous, représentants de la communauté du Kwilu, réunis au sein de la Dynamique pour le Développement du Kwilu, vu le rôle décisif endossé par la ville Kikwit dans la découverte des médicaments MAB114 et REGN-EB3, sur pied des principes de l’équité, de l’équilibre social et du devoir moral, déclarons ce qui suit:
1°. A l’Assemblée Nationale Congolaise,
 Voter un budget conséquent à allouer à l’INRB aux fins d’améliorer ses capacités de recherche ;
2°. Au Gouvernement congolais :
 Initier un système de sécurité sociale pour les orphelins des prestataires décédés pendant les différentes campagnes de lutte contre Ebola ;
 Décerner des médailles de mérite civique aux prestataires vivants et à titre posthume aux décédés ayant activement participé aux différentes campagnes de lutte antivirus ;
 Décerner des médailles honorifiques à toutes les structures nationales et internationales, sanitaires et non sanitaires, - organisations à Assises communautaires, églises… -qui ont pris part à ces différentes campagnes, telles que l’INRB, le NIH, la Société d’aviation AIR KASAI, la MAF, pour ne citer que
celles-là.
3°. Au Secrétariat technique ainsi qu’à la Solidarité Internationale Représentée, ici, par l’OMS, l’USAID, le KOJICA et autres organisations internationales :
 Reconnaître le rôle déterminant de la communauté de Kikwit dans le processus de découverte des médicaments MAB114 et REGN-EB3 ;
 Appuyer la création d’une école de santé publique attachée à la faculté de Médecine de l’Université de Kikwit ;
 Améliorer les plateaux techniques de tous les hôpitaux de la République frappés par les 10 dernières épidémies de la maladie à virus Ebola, notamment Kikwit, Yambuku, Luebo, Kisangani, Beni, Goma, Butembo, Isiro, Ituri, Mambasa, Mangina… et bien d’autres.
4°. A la communauté scientifique internationale :
 Décerner le prix Nobel au Professeur Jean Jacques MUYEMBE pour ses travaux de recherche sur la maladie à virus Ebola ;
5°. A la communauté kwiloise :
 Mettre en place un comité de suivi des différentes résolutions ci-énumérées ;
6°. A la Diaspora du Kwilu
 Soutenir, par des actions concrètes, les présentes résolutions en faisant le plaidoyer auprès des organisations internationales ainsi que les groupes de pression.
Fait à Kinshasa, le 23/08/2019
La Dynamique pour le Développement du Kwilu

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout