Pour les membres de sa plateforme, il est traitre, un homme avec des ambitions égoïstes. Alors que pour d’autres analystes, il s’agit là d’une décision d’un homme politique qui veut seulement mettre son expérience au service de la nation, en chapeautant une de grandes institutions du pays.

Toutefois, le Front commun pour le Congo a constaté l’auto-exclusion de Bahati Lukwebo, tout en le suspendant pour une durée indéterminée, à cause du maintien de sa candidature au Perchoir du Sénat, alors que Thambwe Mwamba a été choisi par Joseph Kabila, autorité morale du FCC. La Conférences des Présidents du FCC constate qu’en dépit des efforts fournis, le Sénateur Modeste Bahati s’est entêté et a défié le mot d’ordre de l’Autorité Morale. Par conséquent, la coordination du Front Commun pour le Congo demande à l’AFDC de dévoiler un nouveau leader pouvant représenter le regroupement auprès des organes composants du FCC. Lisez cette déclaration politique dévoilée le 9 juillet 2019 dernier

DECLARATION POLITIQUE DU FRONT COMMUN POUR LE CONGO (FCC)
Ce mardi 09 juillet 2019, la conférence des Présidents des Regroupements politiques membres du FCC a tenu une réunion axée sur a poursuite de ces délibérations relatives à la désignation des candidats du FCC au bureau du Sénat.
Après débat et délibération, la Conférence des présidents a constaté ce qui suit :
1. A ce jour, les regroupements éligibles au ticket du FCC au bureau du Sénat ont été désignés et qu’à partir de ce mercredi 10 juillet 2019, il sera pourvu à la désignation des personnalités devant représenter le la famille FCC audit ticket.
2. La conférence des présidents a pris bonne note de l’évolution positive des consultations entamées au près des honorables Sénateurs, afin d’obtenir leur adhésion à ce ticket porté par l’honorable sénateur Thambwe Mwamba.
3. La Conférence des Présidents a constaté cependant, avec regret, qu’en dépit des efforts fournis et l’indulgence consentie à l’endroit du sénateur Modeste Bahati Lukwebo, qui avait pris l’engagement de reconsidérer sa position, tendant à se présenter une candidature concurrence et de respecter les décisions pertinentes prise par la Conférence des président du 08juillet 2019, le Sénateur Bahati Lukwebo est passé outre et continue à poser des actes qui portent gravement atteinte aux intérêts politiques du Front Commun pour le Congo (FCC).
4. Que de ce fait, considérant son comportement récidiviste, le précité, l’honorable sénateur Modeste Bahati s’inscrit dans une position d’auto-exclusion. De ce qui précède, vu les dispositions pertinentes de la Charte et de l’Acte d’engagement du FCC, la Conférence des présidents décide ce qui suit :
1) La mobilisation générale de tous les honorables sénateurs autour du ticket FCC qui sera porté par l’honorable Alexis Thambwe Mwamba ;
2) La suspension à durée indéterminée de l’honorable Bahati, responsable du regroupement AFDC/A du FCC ;
3) Par conséquent, il est demandé aux cadres et élus du regroupement AFDC/A de présenter à la coordination du FCC un nouveau leadership devant représenter leur regroupement auprès des organes du FCC ;
4) Les chefs des regroupements réaffirment leur loyauté à l’autorité morale du FCC, l’honorable sénateur Joseph Kabila Kabange et renouvellent leur attachement aux idéaux portés par le FCC.
Ainsi fait à Kinshasa, le 09 juillet 2019

Les plus lus