C’est depuis 2007 que Mokolo wa Pombo travaille aux côtés de Kengo wa Dondo, l’ancien président du Sénat.

Cet ex-Vice-président de la chambre haute du Parlement sollicite un nouveau mandat, mettant au devant sa longue expérience et sa parfaite connaissance des rouages du Sénat comme un véritable atout pour gérer les nombreux conflits de la présente législature. Dans une lettre adressée au coordonateur du FCC, Néhémie Mwilanya, il a officiellement présenté sa candidature au même poste. Aussi, a-t-il insisté sur sa loyauté à l’autorité morale de son regroupement politique, Joseph Kabila.
Transmis copie pour information
- A l’Autorité Morale du Front Commun pour le Congo, FCC
- Aux Sénateurs membres du FCC
Tous à Kinshasa/RD Congo
Concerne : présentation de candidature au poste de 1er Vice-président du Sénat
A Monsieur le Coordonateur, du Front Commun pour le Congo, FCC à Kinshasa/Gombe
Monsieur le Coordonateur,
Je viens présenter ma candidature au poste de 1er vice-président du Sénat.
Je suis convaincu que ma loyauté à l’Autorité Morale, ma compétence et ma longue expérience, ainsi que ma parfaite connaissance des rouages du Sénat, contribueront à répondre efficacement aux nombreux défis de cette législature.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Coordonnateur, l’assurance de mes salutations patriotiques.
Edouard MOKOLO WA POMBO
Sénateur

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout