L’opinion se souviendra encore de la tension qui est montée d’un cran au Kongo Central où la population a vivement protesté contre le projet de la construction du Pont route-rail entre Kinshasa et Brazzaville.

Plusieurs marches de protestation ont été organisées dans certaines contrées de la province et à Kinshasa pour dénoncer avec véhémence ce que les Bakongo qualifient de projet suicidaire.

La dernière marche en date est celle organisée à Matadi le 21 juin 2019 par le député national Albert Fabrice Puela. Le contenu du mémorandum déposé au gouvernorat de province pour transmission au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait le même refrain : la construction du Port en eau profonde de Banana en priorité.

En réaction à toutes ces marches de protestation, le président de la République a dépêché son émissaire, l’Ambassadeur itinérant André Wameso qu’accompagnait l’élu de Matadi, Albert Fabrice Puela au Kongo Central, le mardi 26 juin dernier. Ils étaient porteurs d’un message du Chef de l’Etat qui a promis de réaliser en priorité le projet de construction du Port en eau profonde de Banana tel que l’exige la population du Kongo Central. Ce, avant la construction du Pont route-rail entre Kinshasa et Brazzaville.

Cette bonne nouvelle a été transmise par le biais du gouverneur de province, Atou Matubuana Nkuluki, au cours d’une audience leur accordée le même mardi 26 juin. Le chef de l’exécutif provincial s’est dit satisfait de la promesse ferme du Chef de l’Etat qui a daigné répondre favorablement à la population du Kongo Central. Pour lui, cette attitude du Chef de l’Etat congolais démontre à suffisance l’attention particulière et l’intérêt que celui-ci accorde aux doléances de sa population habitant le Kongo Central, principalement à la situation qui inquiète les Ne Kongo.

Mais bien que satisfait de cette bonne nouvelle, l’honorable Albert Fabrice Puela pense que cette décision figure parmi les retombées de la marche qu’il avait organisée dernièrement. Néanmoins, il a tenu à exhorter les uns et les autres, y compris toutes les forces vives de la province pour que la pression soit maintenue quant à l’obtention de la date précise du début des travaux.

 

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout