De Zamba Telecom dans la commune de Mont Ngafula à Mitendi-Masanga Mbila, de Kindele-Kimwenza jusqu’à Mbudi-Kimbwala-Malweka, de Delveaux à Joli Parc-Kinsuka, Sanga Mamba-Binza à Ngaliema, de Camp Luka-Jamaïque jusqu’à Vélodrome à Kintambo, qu’il s’agisse de Kinshasa-Barumbu-Lingwala jusqu’à la Gombe, Thérèse Olenga Kalonda, candidate députée nationale n°605, est ce nom qui revient en pôle position dans les bouches des Jeunes et vieux, vaillants habitants du district de Lukunga. La femme de fer du Gouvernement provincial de Kinshasa a su quadriller le district de Lukunga sans ménager un moindre effort. A zéro franc, des centaines des milliers d’électeurs se mobilisent chaque jour en masse et signent, volontiers, le pacte de l’accompagner jusqu’à la victoire écrasante, dans les urnes. Leur présence remarquable aux rendez-vous qu’elle leur fixe en dit mieux que les simples paroles. Parallèlement aux candidats qui balbutient en dépit du temps qui file à grand pas, Thérèse Olenga Kalonda éduque son électorat, forme ses témoins et prêche un vote utile : le n° 605 aux législatives nationales et le n°13 à la présidentielle de la République.

Camp Luka par terre
Ce cadre du FCC a, une fois de plus, surpris lundi 17 décembre 2018, ceux qui se réclament ‘’ses adversaires politiques’’, en faisant tomber le très redoutable camp Luka de Kinshasa où, face aux électeurs capricieux de cette partie de Ngaliema, elle a éduqué la population au vote utile et citoyen, et ainsi exhorté sa base dont les témoins électoraux, en particulier, à se comporter dignement le dimanche 23 décembre prochain dans les centres et bureaux de vote respectifs.
«J’ai commencé par le camp Luka qui est taxé comme une zone rouge. Oh formidable ! Je voudrais dire grand merci à ces jeunes, ces mamans et papas du camp Luka. Je voudrais que Dieu continue à nous bénir et guider nos pas pour que tout se passe bien ; et que nous ayons des résultats que nous voulons. Je continue le pèlerinage que nous avons commencé depuis. Encore, une fois, je dis merci à mon Dieu parce que nous marchons avec sa grâce. Nous sommes très bien accueillis par notre population qui a trop des sollicitations et qui nous fait confiance; c’est déjà très bon. Aujourd’hui, c’était le camp Luka et la Gombe », dixit Thérèse Olenga Kalonda aux prises avec la presse.
Les rubiconds
A l’instar des Latins qui disaient, ‘’vae victis’’, dans la Rome antique, au pays de Lumumba-Mzee, l’arbitre du processus électoral Corneille Nangaa et les autres Sociétaires de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI, pourront paraphraser ces anciens du vieux continent, le vendredi 21 décembre 2018, jour J de la fin de la campagne électorale en cours. Ils diront sans atermoiement : ‘’Malheur aux vaincus’’ ; pour ainsi souhaiter pleins succès aux élus-gagnants des scrutins combinés du dimanche 23 décembre prochain. A Lukunga, fief de Thérèse Olenga Kalonda, n° 605 à la députation nationale, des Jeunes, vieux, électeurs de tout acabit ont un seul hymne : ‘’même moral, 605’’. A en croire plus d’un d’entre ces milliers des Kinoises et Kinois qui se veulent vaccinés contre tout autre choix lors des joutes électorales du 23 décembre 2018, leur soutien tous azimuts à la candidature de cette grande figure de l’arène politique congolaise demeure, tout compte fait, basé sur le profil probant de cette femme de fer ; mais aussi et surtout la vision ainsi que la longue expérience au profit de la population congolaise et Kinoise dont elle fait preuve dans son combat. Puisse le mérite l’emporter.

Jacques Kitengie

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout