Dernières publications

L'Agence Galaxie médias, Conseil en communication de la société Angel Cosmetics, en collaboration avec Caritas Congo, a organisé hier, lundi 16 mars 2020, au Siège de Caritas Congo, une séance de restitution des actions humanitaires opérées en faveur des déplacés de guerre à l'Est de la République démocratique du Congo.

En somme, une centaine de tonnes de vivres et non-vivres a été valablement distribué aux 14000 ménages déplacés de guerre de Beni et Butembo en présence des autorités urbaines. Parce que ces Congolais sont exposés à plusieurs maladies, la société Angel Cosmetics n'a pas hésité d'apporter 5 tonnes de médicaments aux différents centres médicaux pour des soins de ces compatriotes en situation de détresse. Sous la coordination de Caritas Congo, le Don de cette société proche des congolais a été considéré par les bénéficiaires, comme une manne tombée du ciel. Car, ils ont été délaissés à leur triste sort. Il convient de souligner que toutes ces tonnes des vivres et non-vivres et les médicaments ont été achetées sur place à Beni et Butembo. Une façon d'encourager et de soutenir les activités commerciales de cette partie de la RDC et, aussi, rassurer sur l'origine des biens.
Des matelas, sceaux, assiettes, gobelets et autres objets en plastique, des savons et autres produits manufacturés par Angel Cosmetics (dont des anti-moustiques), des produits et denrées alimentaires (sacs de riz et d'haricot, de Sucre, de sels, huiles végétales, sacs de semoules, boites de conserves, etc.). Tels sont, en substance, les vivres et non-vivres qui ont été dans les gibecières de la société Angel Cosmetics.
Il y a lieu de souligner que bien-avant ce geste de générosité, une étude a été menée par Caritas Congo pour identifier les populations à secourir, leurs besoins, les produits à apporter et où les acheter. La délégation était composée de responsables de la société Angel Cosmetics, de l’Agence Galaxie Média et Caritas Congo, laquelle a été reçue par les maires de Butembo et celui de Beni. Au fond, 60% de ces vivres étaient distribués à Beni et ses environs et 40% à Butembo.
Selon Jérôme Sekana, Directeur général de l’Agence Galaxie Médias et Coordonnateur de l’ONGD Toile d’araignée, l’assistance de cette entreprise est une marque de compassion d’Angel Cosmetics envers ses consommateurs de l’Est. Mais, le plus important est le retour d’une paix durable dans cette partie du pays. Et ce rôle revient au Gouvernement Congolais qui fait déjà des efforts énormes.

Un plaidoyer pour la paix durable en gestation
‘’Après avoir distribué les vivres et non-vivres, en tant que journaliste, nous avons accueilli des témoignages accablants des victimes des atrocités de l’Est disant que les ADF- NALU sont anthropophages. Sur ce, nous avons décidé de faire une restitution devant les médias et les autorités du pays ainsi, de construire un plaidoyer. Le vrai problème à l’Est, c’est la paix durable. Trois messages étaient apportés aux bénéficiaires : un message de compassion ; un réconfort pendant cette période difficile qu’elle passe ; aussi voir dans quelle mesure monter un plaidoyer en faveur de ces victimes d’atrocités de guerre. Ce plaidoyer vise à pouvoir mobiliser tous les congolais pour que chacun puisse contribuer’’, a précisé Jérôme Sekana.
Au regard des éléments collectés sur terrain, Jérôme Sekana, Coordonnateur de l’ONGD Toile d’araignée initie, en faveur de ces populations, un plaidoyer pour une paix durable à l’Est de la RDC. Ce plaidoyer a pour objectif de mettre en place un comité interdisciplinaire pour la mise en œuvre de la paix en RDC. D’ailleurs, des actions telles que décréter un deuil médiatique au niveau national en guise de solidarité, réaliser de singles et autres annonces de sensibilisation de l’opinion tant nationale qu’internationale en faveur de ces populations, faire une collecte de fonds à remettre à ces populations, aux FRDC, aux policiers ainsi qu’à d’autres services de sécurité et susciter un élan de compassion à l’égard de ces populations meurtries par la guerre. Ce fonds sera géré par Caritas Congo.

Plus loin, l’ONGD toile d’araignée tient à consolider le lobbying pour une paix durable. Un plaidoyer sera fait au niveau du gouvernement pour doter l’armée congolaise des moyens conséquents pour en faire une armée forte, disciplinée et, surtout républicaine. Aussi, proposer des stratégies au gouvernement pour la protection des frontières congolaises. Et, enfin, chercher à contribuer à la réinsertion de tous les déplacés des guerres et autres réfugiés congolais dans leurs milieux d’origine. Les députés nationaux et notables Beni et Butembe ont, à l’unanimité, salué cette initiative, et comptent appuyer l’ONGD Toile d’araignée à concrétiser cette lutte noble.

Jules Ntambwe

Statistiques

4803409
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2637
8215
41757
4690826
58690
640929
4803409

Your IP: 3.233.215.196
2020-04-10 05:16

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg