Le Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères et Intégration Régionale, M. Léonard She Okitundu

, a, au cours de l’exercice d’information diplomatique qui a eu lieu le vendredi 30 novembre 2018, au Salon Rouge du Ministère, dressé l’état des lieux des relations diplomatiques qui existent entre la République Démocratique du Congo et la communauté internationale, incarnée principalement par les représentants des Organisations internationales et Chefs de missions consulaires. Cette occasion a permis à ce membre actif du Gouvernement d’éventrer le boa, essentiellement sur les questions épineuses qui, à l’en croire, fragilisent l’amitié entre la RDC et les partenaires Européens. Pourtant, ce pays traverse une période cruciale de son histoire. Par ailleurs, il a évoqué le sujet en rapport avec l’éventuelle attaque terroriste contre les installations du Gouvernement Américain en RDC.
Après avoir prononcé son allocution devant les diplomates en poste en RDC, le Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères et intégration régionale, n’a pas manqué d’interpeller cette même communauté internationale. Visiblement, si l’on tient qu’à sa carrure et à son discours percutant devant les ambassadeurs, tout laisse à croire à ses intentions. Il veut que l’Union Européenne puisse retirer des mesures restrictives à l’encontre de 16 personnalités congolaises qui continuent à être sous l’embargo depuis maintenant quelques années. D’ailleurs, il considère ces décisions de non judicaires. «…Ces mesures sont justifiées par le fait que ces personnalités auraient commis des actes faisant obstacle à une sortie de crise consensuelle et pacifique en vue de la tenue d’élections en RDC», a précisé le VPM Léonard She Okitundu. C’est avec la grande énergie que le locataire du Ministère des Affaires et Etrangères, rejette en bloc cette prise de position unilatérale de l’Union Européenne à l’encontre de certaines personnalités politiques congolaises dont le Candidat à la Présidentielle du 23 décembre 2018, Emmanuel Ramazani Shadary, qui est toujours privé de sa liberté fondamentale de se mouvoir pour expliquer aux partenaires extérieurs la pertinence de sa vision. Le VPM Okitundu a haussé le ton, et il en appelle ainsi à la réciprocité.
Attaque terroriste
Selon Léonard She Okitundu, les attaques contre l’Ambassade des Etats-Unis sont sérieuses. « Les Etats-Unis et nous-mêmes, nos services ont des informations quant à l’effectivité de la menace. Pour l’instant, je crois qu’il y a une coordination en matière de renseignements, et qui est faite entre les Etats-Unis, les pays de la région, et le Gouvernement de la RDC. Il est prématuré de donner des informations précises», a révélé Léonard She Okitundu. L’orateur du jour a rappelé la franche collaboration qui existe entre la RDC et les USA, nonobstant les divergences des vues sur certains points. Pour rappel, l’Ambassade Américaine en RDC avait fermé ses portes depuis maintenant 5 jours, en vue d’obtenir de garantie concernant la sécurité du personnel diplomatique.
Merdi Bosengele

Les plus lus