La Société Congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT), en partenariat avec l’Equipementier HUAWEI TECHNOLOGIE, a organisé mardi 29 octobre 2019 à la concession Cobra dans la commune de Limete, une cérémonie en rapport avec le projet ‘’Réseau national Backbone de la phase Une Moanda-Kinshasa’’.

Laquelle cérémonie a permis à la SCPT, à travers son Directeur Général, Patrick Umba, de réceptionner auprès de HUAWEI, les équipements de transmission qui vont permettre à la RD. Congo d’augmenter, de manière considérable, le transport des capacités de la phase Une, soit en passant de 20 gigas actuellement exploités à 100 gigas extensibles. Sachant que les importants travaux d’augmentation de la capacité ont été effectués à la station de Moanda avec aujourd’hui une capacité installée qui est passée de 100 gigas à 1 terra.

En effet, il y a 6 ans et 3 mois, jour pour jour, que le réseau fibre optique de la RD. Congo, plus particulièrement dans sa phase une Moanda-Kinshasa, devenait opérationnel. D’après le Directeur général de la SCPT, Patrick Umba, le réseau à fibre optique a permis au pays de sortir de son isolement numérique notamment, avec l’accès au câble Wacs. Aussi, il a laissé entendre que les capacités offertes par ce réseau fibre optique étaient en totale inadéquation avec les besoins d’un pays aux dimensions d’un sous-continent. Alors que près de 100 gigas étaient disponibles à la station de Moanda, seulement 10 gigas dans un premier temps étaient transportés puis 20 gigas en 2017 grâce justement à l’ingéniosité des ingénieurs de la SCPT. A en croire le DG de la SCPT, face à la demande sans cesse croissante en capacité de la population congolaise, des institutions et des partenaires traditionnels de la SCPT, d’une part, et d’autre part, à l’évolution technologique et aussi en prévision de la mise en œuvre de la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi, qui veut doter la SCPT d’infrastructures modernes de dernière technologie, capable de répondre à ce défi. C’est ainsi que la SCPT a réceptionné les équipements de transmission acquis sur fonds propres. « Nous sommes heureux de réceptionner, ce jour, les présents équipements de transmission qui vont nous permettre d’augmenter de manière considérable, le transport des capacités de la phase Une, Muanda-Kinshasa, soit en passant de 20 gigas exploités à 100 gigas extensibles», a lâché Patrick Umba, DG de la SCPT. Ceci serait donc le fruit d’un travail acharné et de la confiance de plus en plus manifeste des partenaires à l’égard de cette société. Sur ce, le DG Patrick Umba n’a pas tardé à rendre hommage au Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi et par ailleurs, il a remercié les partenaires de la SCPT, à l’occurrence la RAWBANK et l’Equipementier HUAWEI TECHNOLOGIE qui n’ont cessé d’accompagner la SCPT dans cette exaltante aventure.

Toutefois, il sied de noter que ces équipements de transmission constituent la première étape importante dans la fiabilisation totale du réseau de la RD. Congo mais il reste la deuxième étape aussi importante, celle du remplacement de câble optique de la RD. Congo qui a subi énormément des dommages notamment lors des travaux d’élargissement de la route nationale n°1, des fréquents glissements de terrain ou tout simplement des sabotages multiples par des inciviques. C’est dans cette ligne droite que la SCPT a initié un programme à très court terme en vue de son renouvellement.
Cette cérémonie s’est clôturée par la remise des équipements de transmission. HAUWEI a donné au ministre de PTNTIC, et enfin le ministre a remis en mains propres au DG de la SCPT.

Christian Okende

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout