Dernières publications

Il est vivement attendu ce samedi 26 octobre 2019, à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Lui, c’est le Président de la plateforme politique dénommée ‘’Ensemble pour le changement’’.

« Ce samedi 26 octobre, Moïse Katumbi atterrira à Goma. L‘autorisation de survol et d’atterrissage vient de lui être délivrée. Toujours à l’écoute et au service des Congolais(es), c’est avec joie qu’il reprend son safari par la capitale du Nord Kivu », l’on pouvait noter dans ce communiqué publié via le compte twitter officiel de la plateforme politique d’Ensemble pour le Changement.

Cet ancien Gouverneur de l’ex- province du Katanga, depuis son retour d'exil au mois de mai dernier, avait auparavant, projeté à deux reprises de se rendre en vain à Goma pour poursuivre son safari. Hélas ! Selon son porte-parole et Directeur de cabinet, l’autorisation de survol et d’atterrissage de son Avion n’avait pas été donnée, alors que la direction de l'aéronautique civile affirmait le contraire. Ce politique qui s’est érigé en Opposition républicaine face au pouvoir de Félix Tshisekedi, serait donc impatient de communier avec sa base de l’Est du pays.

A noter qu’après la ville de Kalemie, Kolwezi, et les territoires de Malemba Nkulu, et Kashobwe, le Président de la plateforme politique ‘’Ensemble pour le Changement’’, avait dans le cadre de son safari, animé un autre meeting à Likasi. Lors de son passage, il avait été accueilli chaleureusement par ses sympathisants qui ont pris d’assaut les rues de cette ville situé à plus de 100 km de Lubumbashi. Ce meeting intervient au moment où la plateforme Lamuka, celle qui réunit les leaders de l’opposition fait face à une guerre de leadership, visiblement divisée par la question de la désignation de porte-parole de l’Opposition.

MB

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout