Dernières publications

Le Grand Kasaï Fondation accuse dans le chef de Denis Kambayi et de ses proches, «une certaine agitation» dans les médias, faisant croire à l’opinion que l’élection du nouveau président de cette structure, le 24 août 2019, est irrégulière.

Ancien président du GKF, il refuse d’accepter que c’est désormais M. Cless Mwepu Katombe qui tient les rênes. Raison pour laquelle, «nous vous adressons la présente pour vous mettre en garde et vous prions de faire preuve de sagesse et de grandeur d’esprit lors de vos interventions médiatiques», prévient le Grand Kasaï Fondation dans une correspondance adressée à son président honoraire. Et au vu de ce statut, a-t-il martelé, il n’a plus qualité pour engager, de quelque manière que ce soit, le Grand Kasaï Fondation, sous peine des poursuites judiciaires. Ci-dessous, la lettre adressée à Denis Kambayi, in extenso.

GKF

GKF1

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout