Ministre d’Etat en charge de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Nene Nkulu Ilunga a effectué ce mercredi 9 octobre une ronde d’inspection dans les directions générales de l’Office national de l’Emploi (ONEM) et de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Dans ce cadre, elle a appelé le personnel de ces établissements à réaliser, autant que faire se peut, un travail de qualité pour le bien de tous.

En effet, ces descentes de Nene Nkulu Ilunga à l’ONEM et CNSS s’inscrivent dans le cadre du programme des visites qu’elle a lancé depuis le 3 octobre dernier pour faire un état des lieux des différentes administrations et/ou directions placées sous sa tutelle. A l’Office national de l’Emploi où elle a débuté sa visite du jour, la ministre d’Etat a été accueillie par Eliane Kikudi, directrice générale de cette société. Celle-ci a présenté à la Ministre de l’ETPS, la situation de l’ONEM ainsi que l’autre bureau de cette administration. Dans la foulée, Nene Nkulu Ilunga s’est aussi imprégnée de la situation de travail à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). C’est Agnès Mwad, directrice générale de l’ex-INSS qui a personnellement fait le topo de son entreprise à la ministre d’Etat. La DG de CNSS a rassuré de la disponibilité du comité de gestion, de cheminer, ensemble avec elle, dans une convergence de vues, dans le souci de promouvoir la sécurité sociale. Cette promotion qui se traduit notamment, par l'impérieuse nécessité d'assoir durablement la réforme du régime général. Dans les deux entreprises, le numéro un de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale a, de part en part, invité les agents et cadres à faire un travail idoine au regard des attentes et visions de leurs sociétés.

Il sied de noter que l'ONEM est un service public de l'Emploi institué en 2002 qui fonctionne sous forme d'un établissement public à caractère technique et social, doté de la personnalité juridique et de l'autonomie financière et administrative. Sa mission principale est de promouvoir l'emploi et de réaliser, en collaboration avec les organismes publics ou privés intéressés, la meilleure organisation du marché de l'emploi en RD. Congo. Il facilite l'adaptation et l'insertion des demandeurs d'emploi dans le marché de l'emploi, et apporte un appui professionnel aux employeurs. Par ailleurs, Agnès Mwad a fait savoir que la CNSS est dotée d'un conseil d'administration tripartite, d'une direction générale et d'un collège des commissaires aux comptes. La direction générale comprend 13 directions et la ville de Kinshasa comporte 8 directions urbaines. L'établissement, a-t-elle enchaîné, compte 18 directions provinciales, 13 bureaux de districts, 14 antennes ainsi que 9 centres de perception à Kinshasa et à Lubumbashi. Concernant les investissements de l'entreprise, elle a indiqué que la CNSS constitue des réserves et prends des participations dans certaines sociétés. Tel est le cas de sa participation dans le capital de la compagnie Congo Airways, la rénovation de l'Hôtel Congo Palace de Kisangani., etc. Les ressources de l’ex- INSS proviennent des cotisations sociales versées par les employeurs et les locataires qui occupent les immeubles de la CNSS. En outre, l'entreprise investit dans l'immobilier les ressources qu'elle dispose grâce à une gestion rationnelle.

Corneille Lubaki

 

Les plus lus