‘’Une agriculture forte et diversifiée pour améliorer le social des congolaises et congolais’’. Tel est le thème de la 4ème édition de la foire agricole de Kinshasa qui a ouvert ses portes hier, lundi 16 septembre 2019, dans l’enceinte de l’académie de Beaux-arts.

C’est le Gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka qui a donné le go des activités de ladite foire dont la fermeture est prévue pour le 22 septembre prochain. Exposition, vente des produits agricoles et kermesse seront donc au rendez-vous.

Dans le cadre de la valorisation du secteur agricole congolais, le Programme d’appui aux pôles d’approvisionnement de Kinshasa en produits viviers et maraîchers (PAPAKIN), avec l’appui du Fonds International de développement agricole, FIDA, a installé son stand à l’Académie des Beaux-arts. Avec à la clé, trois pôles de productions pour les provinces de Kinshasa, Kwilu ainsi que le Kongo Central. L’objectif, c’est de contribuer de manière durable à l’amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus des paysans producteurs, des partenaires attitrés de Papakin, ce qui justifie sa présence à cette foire.
A cette occasion, plusieurs produits alimentaires y sont exposés, fruits et légumes, résultats du travail des producteurs et mamans maraîchères venus de l’intérieur du pays, encouragées et encadrées par Papakin.

Par ailleurs, par souci d’éviter la dégradation des fruits et légumes, le centre de transformation des produits agroalimentaire locaux, CETRAPAL, soutenu par Papakin, s’occupe de la conservation de ces aliments pour les transformer en d’autres produits notamment, en jus, chips, tomates pellées et miel. Et, dans le souci d’améliorer les capacités des producteurs, le programme s’assure de leur formation et encadrement, en leur dotant des semences, pour une connaissance approfondie dans leur domaine, initiative qui va droit au cœur de ces partenaires qui se disent satisfaits du résultats et des récoltes, et dont ils sont reconnaissant car, ce partenariat les a confirmés sur le marché agricole. Des pôles maraichers et fruitiers de Papakin n’attendent que votre visite.

Niclette Ngoie

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout