Dernières publications

Le ministère de la Fonction publique a procédé, lundi 05 août 2019, au lancement des travaux de formation de la quatrième vague de 1000 jeunes professionnels recrutés en février 2018 sur l’ensemble de la République et ce, à travers le cabinet de la SODEICO.

Cette cérémonie s’est déroulée à Kinshasa, au bâtiment de l’Ecole Nationale de l’Administration (ENA), en présence de plusieurs personnalités dont le Ministre du plan, à l’instar de Michel Bongongo, Ministre de la Fonction publique et hôte de l’activité.
Au total, 38 jeunes de 26 provinces de la RD. Congo prennent part à cette formation, pour une durée de six mois dont deux mois seront nécessairement consacrés à la théorie et les quatre mois basés sur le stage professionnel dans les différentes régies financières que compte le pays.

Financée par la banque mondiale, cette formation s’inscrit dans le cadre du Projet de réforme et de rajeunissement de l’administration publique qui vise la redynamisation de l’administration provinciale, afin d’en assurer la relève par le travail basé sur les performances et les résultats.
Michel Bongongo, Ministre de la fonction publique, a réaffirmé la détermination du Gouvernement de la République et de ses partenaires de développement en ce qui est de l’appui financier et logistique dans la tenue de cette école d’apprentissage. Le Ministre de tutelle qui appelle ces jeunes recrus à capitaliser les enseignements, attire également leur attention à prendre les responsabilités en gardant le standard de l’excellence qui, du reste, devra les caractériser pendant et après ladite formation.

Ces nouveaux fonctionnaires stagiaires sont tenus à l’observance du statut des agents des carrières des services publics de l’Etat et du code de bonne conduite de l’agent public de l’Etat.

Dostin Eugène Luange

 

Les plus lus