Champion du monde poids lourd, le boxeur rd-congolais Matamba Debach a cassé la pipe le dimanche 4 août dernier, à l’hôpital Baraka situé dans la commune de la Katuba, dans la province du Haut-Katanga. Il est décédé de suite d’une longue maladie, a affirmé la famille de l’illustre disparu que le Gouverneur Jacques Kyabula est allé réconforter le mardi 6 août 2019. Bonne nouvelle : le Gouvernement provincial prendra en charge les funérailles de ce grand boxeur qui a fait l’honneur non seulement de la province mais surtout du pays.kyabula boxeur

Le numéro un de la province était accompagné de quelques officiels, particulièrement de la Commissaire en charge du Sport du Haut-Katanga, Leïla Katebe.
L’ancien boxeur congolais catégorie poids lourd, plusieurs fois champion, a cessé de vivre certes, mais avant de mettre un terme à sa carrière, Matamba Postolo avait livré son dernier combat en 2009 de la version global boxing union devant l’Américain Derrick clerk bloqué à Nairobi au Kenya. En raison d’une blessure après plusieurs reports, le jury établit pour ce combat avait jugé de remettre la ceinture au congolais après l’absence du boxeur américain.
Après ce forfait au profit Matamba, il est automatiquement devenu le deuxième boxeur congolais a remporté un titre de champion du monde, après Gabin Mukadi Manda chez les welters.

Matamba Debach est née un certain 12 décembre 1975 à Mbujimayi. En 2001, il débute avec sa carrière professionnelle de boxe dans un combat qui l’avait opposé au zimbabwéen Tshiponda, victoire du congolais par KO.

La Pros.

 

Les plus lus