Dernières publications

«Prépare-moi un plan média. J’arrive à Kinshasa, dans quelques jours. On aura beaucoup de choses à faire avec toi. Car, il faut une promotion très particulière sur ma personne et mes œuvres, à partir de la semaine prochaine.

Pensez déjà aussi à une conférence de presse au cours de laquelle je souhaiterai avoir un bon nombre des télévisions et des journaux de Kinshasa que vous maîtrisez bien. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la préparation de la saison 2 de mon film ‘‘River Hôtel’’. Je voudrais, à cette occasion, promouvoir tout ce que j’ai réalisé comme travail dans son ensemble durant ma carrière. C’est-à-dire, il faudra que la presse parle de moi et montre les clips vidéo et films que j’ai réalisés ainsi que mes trophées remportés à travers le monde. Si possible, j’aimerais que vous m’aidiez à arracher un rendez-vous à la présidence de la République. Je voudrais également profiter de son mon séjour à Kinshasa pour présenter et remettre à notre Chef de l’Etat le prix- Oscar du « Meilleur réalisateur de la méditerranée» qui m’a été décerné en décembre 2018 par le Sénat français » pour ma nouvelle série télévisée « River Hôtel ».
Voilà en résumé le dernier message de Didier NDENGA envoyé par son numéro Watshapp au responsable du desk «culture» du quotidien kinois La Prospérité, deux jours avant sa mort.
Comme un coup de tonnerre, la disparition brutale de ce génie réalisateur congolais a mis en émoi tout Kinshasa et surtout les friands du 7ème art. Sur le plan continental, on parle d’une grande perte pour le cinéma africain qui pleure un dynamique et talentueux cinéphile au talent pointu.

21 mars : tout s’arrêta en France !
Jeudi 21 mars, le célèbre chasseur d’image a tiré sa révérence de suite d’une crise cardiaque à Paris alors qu’il avait planifié de se rendre au pays de ses aïeux le vendredi 22 mars 2019 dans le cadre de ses projets cinématographiques. Ainsi, le destin décide autrement. L’homme s’en va comme un baobab sans faire de bruits…
Figure de proue de la nouvelle génération des créateurs, cinéastes en Afrique, NDENGA Didier était non seulement connu comme réalisateur de films mais aussi producteur avec son label « HD Production ».
Il était devenu très célèbre pour son implication dans la réalisation de nombreux clips vidéo de stars de la musique congolaise et internationale notamment, Koffi Olomidé, Werason, Yousoupha, Papa Wemba, Magic System, Meiway, Craig David et tant d’autres. Ces artistes lui doivent également la réalisation des grands concerts dans les salles mythiques de France telles que le Zénith de Paris, l’Olympia…

…Il était une fois Didier Ndenga
Originaire de la République Démocratique du Congo, Didier NDENGA a marqué beaucoup son temps grâce à ses films et séries télévisées de haute facture.
Réputé en tant que jeune producteur performant en matière de production des œuvres audiovisuelles, il compte 7 films à son actif notamment, « Patte blanche », « Aimé malgré lui », « China Town » ainsi que « River Hôtel », qui est sa toute dernière réalisation cinématographique sortie en juin 2018.
Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années, dit-on. Quarantaine révolue, cet excellent chasseur d’images africain a reçu plusieurs oscars et d’autres prix prestigieux à travers le monde pour sa performance et son style de travail exceptionnel, le monde du cinéma. «China Town » a reçu le prix du meilleur court-métrage au festival Nafca 2015 à Beverly Hills aux Etats-Unis d’Amérique.
Grâce à ce même film, NDENGA Didier a été plébiscité meilleur réalisateur africain lors du Grand prix africain du Cinéma, de la télévision et des Tics (GPACT) à Abidjan.
Sa toute dernière récompense internationale est celle remportée en décembre 2018 en France. Didier NDENGA est le tout premier réalisateur noir africain à être honoré par le Sénat français qui lui a décerné le « Prix international Mediterranean Award 2018 » du meilleur réalisateur et producteur 2018 grâce à sa nouvelle série « River Hôtel » diffusée exclusivement sur les antennes de TV5 Monde.

L’’illustre disparu a été un passionné du 7ème art. Son goût prononcé pour l’image dès le bas-âge l’a conduit naturellement à s’orienter vers des études cinématographiques en Europe. C’est après l’obtention de son bac en électronique à Evreux en France qu’il intégra l’école de cinéma Louis-Lumière à Paris. Il y suit une formation en réalisation, spécialisation cadrage et montage. Il y obtiendra un diplôme professionnel de technicien d’images.
Avant de s’envoler pour les USA afin de perfectionner son art, Didier NDENGA travaille chez France 3 et MCM comme cadreur, monteur et éclairagiste. Il a participé dans plusieurs émissions de renom, par exemple le jubilié d’Or de la célèbre légende du football africain, Georges Weah à l’époque à Marseille.
Jusqu’à mort, le Réalisateur résidait à l’Hexagone où il vivait en couple avec sa charmante compagne Habi Touré, qui est comptée les meilleures actrices et étoiles montantes de la nouvelle génération du cinéma africain.

Jordache Diala

 

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout