Sans distinction de sexe, plusieurs Jeunes de la commune de Ngaba ont pris décidément position vis-à-vis du seul candidat Gouverneur soutenu par la coalition politique ‘’Cap pour le changement’’, en l’occurrence Laurent Batumona.

Sportifs, étudiants, jeunes désœuvrés, chacun selon ses convictions politiques, ils ne jurent que par le ticket gagnant, Batumona et Gecoco Mulumba, du reste, en lice pour le gouvernorat au poste respectivement de Gouverneur et Vice-gouverneur. Ils se disent convaincus par le profil probant de ces anciens opposants radicaux au régime de Joseph Kabila dont la détermination de mettre fin à la mégestion de l’hôtel de ville n’est plus à démontrer. Rangés derrière le leadership de Nabi Masamuna qu’ils appellent affectueusement ‘’la voix de la jeunesse de Ngaba’’, massivement, ces jeunes croient aux deux poids lourds alignés par le camp politique cher au nouveau Chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi.

Leur appel est sans équivoque : ‘’les Députés n’ont pas droit à l’erreur comme c’était le cas lors de l’élection sénatoriale. Ils doivent voter utile. De préférence, pour les candidats du changement‘’. En effet, ces jeunes de Ngaba conseillent aux élus provinciaux de prendre en compte les désidératas des Kinois pour ne pas céder à toute tentative de corruption dans leur choix. Parlant dans cette optique d’un choix responsable, le leader de la jeunesse de la commune de Ngaba, Nabi Masamuna clame qu’il est temps d’éradiquer la mégestion au niveau de l’hôtel de ville qui a dû, durant la dernière décennie, marqué sa gouvernance par l’insatisfaction de l’opinion. « Aux grands maux, de grands remèdes », dit-on. Evoquant cet adage des révolutionnaires, Nabi Masamuna souligne que l’urgence s’impose et se pose, l’occasion faisant le larron, de mettre fin à l’insalubrité dont fait preuve la ville province de Kinshasa, devenue poubelle suite à la mégestion des dirigeants. « Il faut gérer autrement la res publica. Nous croyons fermement que le ticket Laurent Batumona et Gecoco Mulumba est la meilleure offre pour l’animation du prochain gouvernorat de Kinshasa. Nous lançons cet appel pathétique à l’opinion provinciale de s’impliquer pour conduire les deux candidats du changement jusqu’à la victoire », martèle-t-il. Force est d’indiquer que ces Jeunes de la commune de Ngaba souhaitent plein succès aux deux candidats de CACH qui, contre vents et marrée, matérialiseront la vision du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, pour l’avènement d’un nouveau Congo à la merci de tous.

Jacques Kitengie

Les plus lus