Dernières publications

Les personnalités membres de l’interfédéral de l’UDPS du Grand Equateur et l’ex-province orientale ont manifesté le samedi 30 mars dernier leur soutien indéfectible à Félix Tshisekedi, au cours d’une cérémonie organisée au siège de leur parti à la 11ème rue de la commune de Limete.

Cette activité s’est tenue sous la coordination du Secrétaire général adjoint de l’Udps en charge des finances et logistiques, le Docteur Eteni Longondo. Celui-ci a, dans son message, demandé au Chef de l’Etat d’accorder une attention particulière à ces deux provinces potentiellement riches, grâce à leurs ressources naturelles.

C’était dans la soirée du samedi 30 mars que se sont réunis les sympathisants de l’Udps, ressortissants des provinces issues du Grand Equateur et de la province orientale. Leur objectif était de célébrer à leur manière la victoire à la magistrature suprême de leur digne fils du parti, en la personne de Félix Tshisekedi Tshilombo. Ils ont tous manifesté leur attachement à la vision du nouveau père de la nation qui est celle de faire mieux pour transformer le Congo-Kinshasa dans tous les secteurs.
Prenant la parole à ces retrouvailles conviviales, M. Gaspard Monganga, coordonateur de l’interfédéral du Grand Equateur et de la province orientale, a tenu à remercier d’abord le président ai du parti, JM Kabund, pour le travail qu’il abat depuis qu’il est à la tête de l’Udps. Il a souligné que c’est grâce aux efforts menés par Jean- Marc Kabund-A-Kabund, de concert avec la volonté du peuple congolais, que M. Félix Tshisekedi a été élu au sommet de l’Etat. Cette victoire, a-t-il soutenu, est celle de tous les peuples congolais qui ont accompagné le parti dans les moments difficiles.

Doléances à Fatshi

Lors de sa prise de parole, l’hôte de la manifestation, le Docteur Eteni Longondo a demandé à Félix Tshisekedi de prêter une attention particulière aux deux provinces susmentionnées. A en croire ses dires, ces deux zones constituent le cerveau du développement de la RD. Congo. Le SGA de l’Udps a fait un bref rappel historique du Congo quand ce dernier était encore sous la colonisation. « L’histoire ne s’oublie jamais, la plupart de villes occidentales, précisément celle de Bruxelles ont été construites grâce au caoutchouc pris dans le Grand Equateur. C’est pour cette raison que nous demandons au Président de la République d’avoir un œil vigilant dans le développement de ladite province », a-t-il recommandé. Pour lui, en effet, le peuple Equatorien est un peuple averti, surtout que certains d’entre eux furent recrutés lors de la 1ère et la 2ème guerre mondiale. « J’aimerais ici mettre fin aux rumeurs soutenant que la population de l’Equateur serait directe dans ses langages. Non ! Cela n’est qu’une façon d’éviter l’hypocrisie.

Grace à son courage dont il a fait preuve, le peuple de l’Equateur a combattu à la 1ère et 2ème guerre mondiale », a-t-il ajouté. Pour clôturer son message, Eteni Longondo a invité l’ensemble de la population de croire en la vision du Chef de l’Etat. Dans ce sens, il a estimé que l’heure de slogan est désormais à conjuguer au passé. «Il est temps de croire aux paroles du Président et s’aligner derrière sa vision, manifestons-lui tout notre engagement de travailler avec lui pour améliorer les conditions de vie des congolais », a-t-il conclu.
Signalons que cette cérémonie a connu la participation de plusieurs groupes musicaux qui ont, tour à tour, animé la soirée.

Gaston Kisanga

 

Les plus lus