*Depuis le 21 mars 2018 à ce jour, la RDC qui, pourtant, fut l’un des 52 pays membres de l’Union Africaine à militer activement pour la création de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine, ZLECAF, traîne le pied à ratifier l’Accord y afférent alors qu’elle en assume, actuellement, la présidence tournante.

Telle une déclaration émouvante, Me Moïse Nyarugabo Muhizi, a, au nom de la communauté Banyamulenge, dénoncé vigoureusement le plan qu’il qualifie des massacres systématiques, l’attaque, l’incendie et la destruction totale des villages habités par les Banyamulenge et le pillage de leurs bétails.

*Le Président de la République a été autant marqué par la nouvelle série de morts occasionnée par un accident de circulation survenue au Kongo Central, vers Mbanza-Ngungu, qu’il a annulé, en dernière minute, son voyage à Tokyo où il était attendu ce mardi 22 octobre 2019 à la cérémonie d’intronisation de l’Empereur du Japon.

Après avoir été reçu, mercredi 16 octobre 2019, par le Premier ministre, Sylvestre Ilunga, la délégation de Polaris Group Emirats, une multinationale spécialisée dans le domaine de la construction, a échangé le lendemain avec le vice-premier ministre en charge des Infrastructures et Travaux publics, Willy Ngoopos.

Le Vice-premier ministre, ministre en charge de la Justice et garde des sceaux, Me Célestin Tunda Ya Kasende a procédé, samedi 19 octobre 2019, à la libération de 237 prisonniers détenus de manière irrégulière au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (ex. Prison Centrale de Makala).