C’est sur base de l’arrêté ministériel n°163 du 1er novembre 2019 portant mesure de libération conditionnelle, vu l’ordonnance n°344 du 17 septembre 1965 portant régime disciplinaire et libération conditionnelle, spécialement à ses articles 91 et 95, que le Vice-premier ministre, Ministre en charge de la Justice et garde des sceaux, Me Célestin Tunda ya Kasende, a accordé samedi 2 novembre 2019, une liberté conditionnelle à 385 prisonniers condamnés ayant déjà purgé la moitié ou un quart de leur peine et, ont un comportement irréprochable à la prison.

Ça y est, les problèmes liés au développement de l’espace Grand Kasaï ont été soumis au chef de la Maison civile du chef de l’Etat, Mgr Gérard Mulumba par une délégation de l’Asbl «Grand Kasaï Fondation», conduite par son président Mwepu Katombe Cless, mercredi 30 octobre 2019.

La richesse potentielle de la RD Congo, à travers sa diversité climatique, son potentiel hydraulique, hydrographique et géologique reste à ce jour sous exploité et le pays demeure parmi les plus pauvres du monde. D’où, cette fragilité socio-économique rend le pays très vulnérable aux impacts de changement climatique.

*La plante Artémisia, le Code minier et la construction du barrage d’Inga III constituent l’essentiel des trois nouveaux fronts sur lesquels de grands groupes de pression internationaux jouent, pour accentuer, peu importe la forme, la politique de la mainmise sur les ressources potentielles ainsi que sur l’essentiel des richesses de la RD. Congo.

Vendredi 1er novembre, à la Cité de l’Union africaine, le Chef de l’Etat Félix, Antoine Tshisekedi Tshilombo, s’est entretenu avec une délégation des parlementaires de la province du Sud-Kivu autour de la situation sécuritaire et humanitaire à Minembwe, Fizi et dans la plaine de la Ruzizi.