Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, GentinyNgobilaMbaka a réuni les médecins directeurs et les administrateurs gestionnaires des hôpitaux publics, mardi 24 mars 2020, dans la salle Polyvalente de l'Hôtel de ville.

Dans l'adresse de l'autorité urbaine, il était question de rappeler les règles d’hygiène dans toutes les formations médicales pour limiter la propagation de la pandémie et il a martelé sur la décision du Président de la République sur l’interdiction de l’organisation du deuil.

En premier lieu, GentinyNgobila a tenu à rappeler à ses interlocuteurs les règles d'hygiène qui constituent les gestes barrières à observer dans toutes les formations médicales de Kinshasa en vue de limiter la propagation du Covid-19 et en deuxième lieu, il était question aussi de revenir sur la décision du Président de la République Félix Tshisekedi relative à interdiction d'organiser les deuils dans des résidences familiales ou encore dans des espaces funéraires qui abondent à travers la ville. Le Premier citoyen de la ville a fait savoir que les hôpitaux devront déjà s'organiser pour aménager des funérariums dignes comme c'est le cas sous d'autres cieux, pour permettre aux différentes familles de se recueillir quelques heures avant l'enterrement des défunts sans s'exposer par la manipulation des dépouilles. Il faut souligner que l'annonce de l'interdiction par le Chef de l'Etat de l'exposition de dépouilles en public pendant 48 heures a été saluée par la majorité des kinois. Ceux-ci, ont vu en cette mesure le moyen de limiter la propagation des maladies contagieuses par les deuils ainsi que la limitation des dépenses qu’occasionne l'organisation de deuil à Kinshasa.

Réagissant à cette ingénieuse idée du patron de la ville, certains participants à cette rencontre ont sollicité l'implication des autorités politico administratives sous l'impulsion du Gouverneur de la ville, étant lui-même au contrôle des municipalités. Ceci, pour pallier au manque d'espaces. Certains hôpitaux ne disposent pas d'assez d'espaces pour ériger ces genres d'infrastructures. Le Gouverneur a, pour ce faire promis, d'impliquer les différentes municipalités. Retenez que cette réunion qui s'est tenue dans une salle ayant une grande capacité d'accueil dépassant plusieurs centaines de personnes, n'a pu accueillir qu'une quarantaine. Mesures de prévention contre la propagation de ce virus mortel oblige. D'ailleurs, tout le monde avait le masque au visage et soumis à un exercice assez stressant, celui de contrôle de la température.

Ornella Muleka

Statistiques

4750407
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1442
4246
59581
4527212
5688
640929
4750407

Your IP: 34.204.178.160
2020-04-02 08:25

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg