Dernières publications

*Plus d’une trentaine de Présidents des partis politiques, de nombreuses personnalités politiques ainsi que des Responsables des Mouvements associatifs de la société civile membres des Forces Politiques Alliées de l’Udps étaient au rendez-vous.

Samedi 22 février dernier, à la Cité de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi ne devait que sauter de joie de retrouver ce soir-là, juste après la pluie, de grandes figures parmi celles qu’il n’a plus vues, depuis qu’il est revêtu des oripeaux dus à son accession au fauteuil présidentiel. Il l’a dit, lui-même, lorsqu’après avoir serré la main du Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba, du Sénateur honoraire Jacques Tshimbombo Mukuna, du leader de la Démocratie Chrétienne, Eugène Diomi Ndongala, de l’Honorable Henriette Wamu, de Christopher Ngoyi Mutamba, l’une des figures de proue de la société civile, il est revenu sur la nature du combat et situé l’ampleur de cet événement. Félix Tshisekedi a, à cette occasion, rappelé que le combat qu’ils ont mené ensemble, depuis plus d’une année, a changé de forme. Aujourd’hui plus qu’hier, il faudrait viser encore plus loin et ne pas baisser les bras si tôt. Tout en félicitant chacun des membres des Forces Politiques Alliées de l’Udps dont il apprécie, du reste, les faits et gestes, les initiatives et actions menées, le tout nouveau Président de la République les a, plutôt, invités à plus d’ardeur pour perpétuer la flamme de la lutte pour le triomphe de la démocratie et du progrès social en RD. Congo.

Après la pluie, le beau temps…
Sous des menus clapotis des pluies diluviennes de samedi 22 février dernier, les Forces Politiques Alliées de l’Udps ont franchi la barrière principale et foncé jusqu’au bout de la Cité de l’Union Africaine, sur les hauteurs de Mont-Ngaliema, pour y rencontrer et conférer en mode face-à-face avec Félix Antoine Tshisekedi sur des questions qui défrayent, depuis de longs mois, la chronique de l’actualité politique en RD. Congo.

Kitenge Yesu, l’Autorité Morale, et Laurent Batumona, le Coordonnateur, conduisant une forte délégation constituée des Présidents d’une trentaine des partis politiques, d’une série de personnalités politiques et des responsables des Mouvements Associatifs de la Société civile, sont venus, en effet, annoncer à Félix Tshisekedi, devenu Président de la République, depuis le 24 janvier 2019, que les Forces Politiques Alliées de l’Udps qui, initialement, furent une plateforme électorale se sont muées, désormais, en une plateforme politique.
Et qu’elles sont, par conséquent, à sa portée en tant que fer de lance totalement engagées à ses côtés pour l’aider dans toutes les batailles politiques aussi bien présentes qu’à l’horizon 2023 en vue de son maintien dans son strapontin du pouvoir au sommet de l’Etat, conformément aux vœux maintes fois exprimés par la base de l’Udps et relayés récemment au stade de martyrs de la Pentecôte par Jean-Marc Kabund et Augustin Kabuya, respectivement, Président Intérimaire et, Secrétaire Général de l’Udps.

Les Forces Politiques Alliées de l’Udps lui ont réitéré, par la même occasion, leur soutien inconditionnel pour l’accomplissement de sa vision, telle que dévoilée dans son discours d’investiture, quels que soient les vissicitudes et obstacles auquel il est confronté sur cette trajectoire dont la victoire est certaine.

Ouverture politique
Kitenge Yesu, l’Autorité Morale des Forces Politiques Alliées de l’Udps, a vivement remercié le Chef de l’Etat, pour son sens élevé de responsabilité, son esprit d’ouverture politique et sa disponibilité. Il l’a davantage encouragé à travailler sans relâche pour la réussite de sa vision à la tête du pays.

Fatshi béton, Fatshi double brassard
Laurent Batumona, le Coordonnateur des FPAU, a, à son tour, félicité Félix Tshisekedi, surnommé ‘’Fatshi béton, Fatshi double brassard’’, pour avoir été désigné, à la fois, comme Premier Vice-Président de l’Union Africaine et puis, comme Président en exercice en 2021.

Il en a profité pour le féliciter encore pour l’invitation adressée au Pape François dans la perspective d’une visite en 2021 en RD. Congo ainsi que pour tous les efforts engagés, du moins jusqu’ici, pour briser l’isolement diplomatique. Il a inscrit aux premières loges des acquis présidentiels, la restauration de la confiance entre la RD. Congo et les Institutions de Bretton Woods. Allusion faite, ici, à la normalisation des relations entre la RD. Congo et le Fonds Monétaire International, la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement.

Grâce au courage exceptionnel de Félix Tshisekedi, a-t-il insisté, le Budget de l’Etat a été, pour la première fois dans l’histoire, revu et fixé à la hauteur de 11 milliards USD. Aussi, l’a-t-il encouragé pour des multiples actions dont le programme de 100 jours, en dépit de quelques faiblesses, la nomination de nouveaux magistrats, la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base et, très bientôt, les mises en place dans la diplomatie, les entreprises publiques, la territoriale et les comités de gestion des Universités et Instituts Supérieurs.

Bousculade au portillon
Depuis qu’elles ont ouvert leurs portes, a laissé entendre le Coordonnateur Batumona, les Forces Politiques Alliées de l’Udps enregistrent des adhésions massives dans leurs rangs. Des partis politiques, personnalités et associations de tout acabit se bousculent au portillon. A l’en croire, d’ici la fin de cette année 2020, la moisson sera certainement très abondante.

LPM

 

Statistiques

4806898
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
6126
8215
45246
4690826
62179
640929
4806898

Your IP: 3.226.243.36
2020-04-10 10:37

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg