*Le Vice-Premier ministre, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Tunda ya Kasende, a été élu à l’unanimité ce 18 février à Addis-Abeba, à la présidence de l’Institut africain des Nations-Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants (UNAFRI).


L’élection de Me Tunda à la présidence de l’Unafri où il occupera le fauteuil au nom de la RDC est le couronnement d’une expérience de 35 ans au barreau, d’une part, et des efforts qu’il fournit en vue de l’humanisation des conditions carcérales dans les prisons congolaises depuis son accession au ministère de la Justice notamment, par la signature de deux arrêtés portant respectivement, libération de 237 détenus préventifs incarcérés pour des délits mineurs et libération conditionnelle de 385 autres qui avaient consommé la majeure partie de leurs peines.
Au même chapitre, il y a lieu d’épingler la réhabilitation du camp de détention de Luzumu dans le territoire de Kasangulu (Kongo Central), avec l’assistance de l’Union européenne.

L’autre axe majeur de l’action du VPM Tunda demeure la lutte contre la corruption, à matérialiser prochainement par la création d’un parquet financier calqué sur le modèle français et la redynamisation de la Brigade anti-corruption.
L’institut africain des Nations-Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants a été fondé il y a une vingtaine d’années. Il a pour objectif de promouvoir le développement socio-politique en Afrique, par l’intégration dans la planification des politiques et programmes la prévention des crimes et la justice pénale. Avec pour finalité la réduction des crimes et l’éradication du sous-développement à travers toute l’étendue du continent africain.

La Pros.

Statistiques

4783707
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8914
6698
22055
4690826
38988
640929
4783707

Your IP: 34.239.172.52
2020-04-07 21:06

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg