Dernières publications

«C’est une question du droit. Monsieur Kalev doit payer de tout ce qu’il a fait… On ne le fait pas par la haine, mais il faudrait qu'il puisse répondre de ses actes.

Le jour où vous aurez un frère, un ami torturé à la souffrance, vous allez comprendre notre peine». Telle est l’amertume exprimée par Jean-Claude Muyambo, ex détenu de l’agence nationale des renseignements (ANR). Au cours d’un point de presse qui s’est tenu lundi 17 février, à Kinshasa, l’ancien bâtonnier Jean-Claude Muyambo, le Député honoraire Jean-Bertrand Ewanga et Gecoco Mulamba, ce dernier représenté par son Avocat, Me David Tshimanga, ont annoncé le dépôt dans les prochains jours, d’une plainte contre Kalev Mutond, ancien administrateur général de l’ANR.

Les 33 anciens ‘’détenus illégaux’’ par cette agence comptent poursuivre en justice Kalev Mutond pour arrestations et détentions arbitraires, tortures, traitements inhumains et dégradants. D’après l’ancien bâtonnier Muyambo, cette démarche est justifiée car, dit-il, c’est une question du droit. «Les gens ont été torturés gratuitement, Kalev doit répondre devant la justice», lâche-t-il avec véhémence. Dans cette même logique, l’ ancien ‘’prisonnier politique’’ sous le régime de Kabila a précisé, qu'outre la plainte déposée en 2016, d'autres anciens prisonniers vont déposer incessamment une autre plainte au parquet général près la Cour de Cassation contre Kalev Mutond. Dans son élan, Muyambo a rappelé les préjudices causés selon lui, par Kalev Mutond. « Nos états de santé se sont sensiblement détériorés en un temps record, beaucoup sont restés malades jusqu’après leur sortie de prison », a-t-il avancé. Il n’a pas manqué d’insister sur le but de cette plainte ‘’pédagogique’’ tendant à décourager ces actes dans l’avenir et d’humaniser en même temps les services de sécurité du pays.

Pour sa part, JB Ewanga, Député honoraire de surcroit, a raconté quelques témoignages troublants de ce que Kalev les aurait fait subir pendant la détention. « S’il n’y a pas une suite favorable à notre requête, nous irons nous plaindre auprès de tribunaux internationaux», prévient Muyambo.
Par ailleurs, JB Ewanga et Claude Muyambo ont salué les décisions de l’actuel Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, de fermer toutes les prisons de l’ANR.
A noter que le collectif des avocats de ces anciens "détenus illégaux" sera chapeauté par Me Georges Kapiamba, Président de l'Association Congolaise pour l'Accès à la Justice (ACAJ).

MB

 

Statistiques

4808295
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
7523
8215
46643
4690826
63576
640929
4808295

Your IP: 35.175.121.230
2020-04-10 13:40

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg