Depuis son arrivée à Abu Dhabi, où il participe au «Forum mondial Urbain», Pius Muabilu vante les potentialités de la RDC sans relâche.

Avant son oral prévu pour ce 12 février, le ministre d'Etat à l’Urbanisme et Habitat multiplie des rendez-vous avec différentes personnalités pour vendre l'image de son Congo natal, attirer les investisseurs dans le secteur de l’urbanisme et Habitat, en vue de permettre aux congolais d'habiter les maisons qui répondent aux normes, a-t-il dit à chaque rencontre. Quelques jours après son arrivée aux Emirats, Pius Muabilu a visité les différents stands, question de se faire une idée sur ce que les autres pays font ou comptent faire dans le secteur de l’urbanisme.
D'abord, les stands des indiens, chinois, allemands, sud africains, angolais, camerounais, français, et ensuite celui du Sénégal où une surprise agréable lui était réservée. Sur un écran géant monté dans le stand, une maquette de la nouvelle ville à construire au Congo Kinshasa est diffusée en boucle, motif de fierté pour le représentant du gouvernement de la République aux assises d'Abu Dhabi.

Pendant qu’il échange avec les architectes trouvés sur place, Pius Muabilu est rejoint par le vice-président de l'Assemblée nationale du Sénégal et quelques autorités de ce pays. C'est une rencontre à la fois fraternelle et politique. Les deux hommes vont passer des heures de discussions, se rappelant l'histoire commune de leurs pays avec des vieilles villes construites par les colonisateurs, avant de convenir que l’urgence s’impose pour changer la donne.
Il a, ensuite, visité le stand du Mali. Poignée de main fraternelle avec son collègue malien, avant de suivre la présentation du plan d'aménagement des villes. Ici comme ailleurs, Pius Muabilu est flatté de l'intérêt que ses interlocuteurs accordent à la République Démocratique du Congo.

C’est ce mercredi 12 février 2020 que le ministre d’Etat prendra parole à la tribune du Forum mondial urbain sous le coup de 16h, heure d’Abu Dhabi, 13 h à Kinshasa. Son discours est très attendu par tout le monde, au regard de la situation et des défis auxquels fait face le secteur de l’urbanisme et Habitat en RDC, a-t-on entendu dans différents stands.

Il faut noter que le ministre Pius Muabilu conduit à ce forum une forte délégation composée des membres de son cabinet, de l’administration de son ministère, du conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de numérique mais aussi des journalistes.

La Pros.