Connu pour sa discrétion, ce natif de Mbuji-Mayi vient de briser l’omerta, en parlant de lui ainsi que de son parcours qui s’avère ‘’atypique’’ et ‘’encourageant’’ pour la jeunesse de son pays, cette dernière appelée à ne jamais baisser les bras malgré les aléas de la vie.

Oui, Michée Mulumba, à ne pas confondre au Feu Tshisekedi wa Mulumba, d’heureuse mémoire, a un point commun qui le lie avec cet héros national qui a lutté démocratiquement trois décennies durant, pour l’instauration d’un Etat de droit en République démocratique du Congo. Trentaine révolue, assistant personnel du 5ème Président de la RDC, ce diplômé en communication sociale à la prestigieuse école de journalisme IFASIC, était l’invité de l’émission ‘’Au Car de Tour’’ présentée par Tata N’longi Bia Titudes. A cet effet, l’homme n’a rien épargné au passage. « C’est à travers Facebook que j’ai fait connaissance avec le Président Félix Tshisekedi », se remémore-t-il.

Un début difficile
Né le 20 novembre 1984, élevée dans une famille monoparentale, Michée Mulumba a quitté très tôt, à l’âge de 11 ans, sa ville natale pour rejoindre Kinshasa la capitale, ville où il en a vu de toutes les couleurs. «Ma mère avait peur que je reste à Mbuji-Mayi de peur que j’aie travaillé comme les jeunes de mon âge dans des carrières de diamant, elle avait vu juste et elle avait décidé de me faire voyager à Kinshasa pour poursuivre mes études…Je suis un orphelin de père, donc ma mère a joué sur les deux tableaux, sur le tableau de maman et sur celui de papa… Quand je suis arrivé à Kin, j’ai été hébergé par l’oncle paternel de ma mère », confie Michée Mulumba. Très reconnaissant envers sa famille, après qu’il ait obtenu son certificat de l’école primaire à Istec de Binza ozone, Mulumba a fait des études secondaires à la Puisette avant finalement de décrocher son diplôme d’Etat en section pédagogique, au Complexe scolaire Ngemba à, dans la commune de Kalamu.

Un courage sans faille
Il rêvait de continuer ses études en Europe comme tout jeune de son âge, malheureusement, il a vu sa promesse faite par son oncle maternel voler en éclats. Trois années se sont passées sans qu’il n’étudie, écoutant le conseil de son ami, Michée Mulumba s’est inscrit finalement à l’Université. « J’ai décidé de m’inscrire à l’université. La toute première université où j’étais c’était l’Université Cardinal Malula en faculté de droit. J’ai juste fait un mois et j’ai arrêté. Je voulais juste m’occuper », lâche celui qui deviendra plus tard l’homme à tout faire de Félix Tshisekedi. Arrivé à l’IFASIC, mains bredouilles, sans argent, aucune relation verticale et frêle physiquement, ‘’Mimul’’ a affronté la vie avec un courage indéfectible. En vue de financer ses études en sciences de l’information et de la communication, Michée Mulumba a dû travailler comme receveur dans une Mercédès 508. « J’ai dû recourir à un vieux à moi qui faisait le taxi bus pour lui expliquer ma situation. Je n’avais pas le choix. J’ai fait ce boulot de receveur pendant deux ans… J’ai étudié à l’IFASIC les jours pairs et les jours impairs je partais faire mon boulot », précise-t-il.

Connaissance avec ‘’Fatshi’’ sur Facebook
Dans l’émission ‘’Car de Tour’’ de Tata N’longi ; Michée Mulumba raconte comment il a connu Félix Tshisekedi en des termes précis : «Comme tout jeune kinois, j’ai surfé sur internet, j’étais dans un forum ça parlait politique et j’intervenais très souvent sans savoir qu’il y avait un monsieur qui me lisait sous cap sans pourtant se manifester. Il appréciait mes interventions. Un jour le Monsieur m’a écrit en privé, le Monsieur s’appelle Félix Antoine Tshisekedi, l’actuel Président de la RDC ». Il a apprécié l’intelligence de ce jeune congolais, jusqu’au point d’accepter de financer ses études des licences à l’IFASIC. « Le premier contact physique avec le Président Félix Tshisekedi, c’était en 2010 quand il revenait de Bruxelles. Il m’a dit juste une phrase ! ‘’Tu es trop petit, tu as une petite taille’’ », se rappelle Michelle Mulumba. Et ce, avant de signifier ‘’qu’il voulait travailler avec moi dans son entourage. Il m’a demandé d’arrêter avec mon travail de receveur, et il a payé pour moi la première année de licence et la deuxième’’. Faudrait croire que cette générosité a été récompensée de la plus belle de manière. Car, Michée Mulumba a plus tard accompagné Tshisekedi fils à Mbuji-Mayi pour battre campagne aux législatives nationales de novembre 2011. Il convient de noter que Michée Mulumba a fait ses premiers pas dans la presse sous le leadership de l’Editeur Marcel Ngoyi Ngoyi Kyengi, Editeur-Directeur Général du journal La Prospérité. Mais, il était beaucoup plus attiré à la politique plutôt que par la presse.

Récompense
La loyauté de Michée Mulumba lui a valu aujourd’hui beaucoup de bénédictions. Malgré ses faiblesses et ses défauts, ce jeune homme a été accepté par son mentor Félix Tshisekedi. Contre vents-et-marée, il s’est montré fidèle envers le Président national de l’UDPS. Aujourd’hui, il est Assistant personnel du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et marié à une merveilleuse femme. Comme pour dire que la vie réserve pleine de surprises. A chacun de tirer sa propre leçon.

Merdi Bosengele