Dernières publications

Ce lundi 4 novembre 2019, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a échangé avec la délégation de la Banque Africaine de Développement (BAD) conduite par l’Administrateur de la RDC à la BAD, Matungulu Mbuyamu Ikankir. Il a été question d’examiner la situation nationale et la coopération entre la BAD et la RDC.

L’Administrateur de la RDC à la BAD et le Directeur Adjoint pour l’Afrique, Racine KANE ainsi que le Directeur pays, Donatien KOUASSI AKOUPO se sont imprégnés des priorités du gouvernement central afin d'intervenir pour le bien de la population congolaise. La question de la construction du Pont-route-rail entre Kinshasa et Brazzaville a été également évoquée.

L’Administrateur de la RDC à la BAD, Matungulu Mbuyambu Ilankir se dit satisfait de l’approche globalisante du Premier ministre sur la nécessité pour la RDC de disposer de ce projet, du Port en eaux profondes de Banana et même la connexion par voie ferrée entre Matadi Kinshasa et Ilebo. Le cadre institutionnelle pour la gestion de ce projet est très attendu par la BAD, précise Matungulu Mbuyambu. La délégation de la BAD repart avec une compréhension beaucoup plus claire des priorités du gouvernement Ilunkamba.

Des problèmes et des solutions au Tanganyika
Dans la même journée, le Premier ministre a également échangé avec la délégation du Caucus des Députés Nationaux originaires de la Province du Tanganyika. Cette délégation conduite par l’honorable Martin Kabwelulu a exposé au chef du gouvernement les difficultés socio économico culturelles de cette province, et cela en 5 problèmes majeurs. D’abord, des interventions d’urgence par rapport aux conflits interethniques, les conséquences des pluies diluviennes et des réfugiés ainsi que des accidents ferroviaires et routiers à répétition. Le deuxième problème exposé au Premier ministre est lié à la situation politico sécuritaire dominée par le conflit Pygmées Bantous.

La situation socioculturelle du Tanganyika a été également analysée par le chef du gouvernement avec les élus de cette province, en troisième catégorie de problème. A cette question, il a été préconisé la réhabilitation des hôpitaux, des écoles, l’encadrement des jeunes pour lutter contre le chômage. Et comme quatrième problème posé qui concerne la préservation de l'environnement et le développement durable, Ilunga Ilunkamba vise la réhabilitation des Parcs Nationaux de Lwama et de Mwanga. Enfin, le Cinquième dossier le plus important est celui des infrastructures de la province du Tanganyika. Les élus proposent au chef du gouvernement de relier les territoires, en construisant des ponts affaissés et surtout la réhabilitation du chemin de fer. Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba leur a fixé encore rendez-vous le lundi 11 novembre prochain pour des réponses avec des services techniques concernés.

La Pros.