La Coordination de l’espace Katangais a organisé, dimanche 20 octobre 2019, une réception en l'honneur du Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui est un des leurs.

Aujourd’hui plus qu’hier, les Katangais ne jurent que sur l'unité des filles et fils de l'espace Grand Katanga pour un Congo plus beau qu'avant. Pour y arriver, ils ont renouvelé leur engagement à rester unis et ce, au service de la nation. L'événement s'est déroulé dans le célèbre Salon Congo du Grand Hôtel Kinshasa en présence d'un impressionnant aréopage d'hommes et de femmes katangais les plus réputés et les plus chevronnés de la République, venus de tous les horizons politiques et de la société civile.

En présence du Premier ministre lui-même, dans une salle remplie comme un œuf, le Coordonnateur de l'espace Grand Katanga, M. Albert Yuma Mulimbi a lancé un vibrant appel à l'ensemble des communautés sœurs de la République Démocratique du Congo pour qu'ensemble, tous puissent contribuer à perpétuer l'engagement à bâtir une société congolaise plus juste et plus équitable pour un Congo plus beau qu'avant.Grand Katanga 2

Plus loin dans son mot, celui qui est aussi Président de la Fédération des Entreprises du Congo, a rendu hommage au Président Honoraire de la République Joseph KABILA. Albert YUMA a indiqué que l'Ancien chef de l'Etat est celui qui a réussi à insuffler l'unité katangaise. Pour lui, c’est l'artisan de la dynamique profonde d'un nouveau Congo, incarnée par une expérience politique inédite et unique en RDC, qu'est la passation civilisée du pouvoir dans une jeune démocratie.
Dans cet hommage à Joseph Kabila, il a signifié que grâce à sa grandeur d'esprit, ce dernier a permis la sauvegarde de la paix et la quiétude de l'ensemble du peuple Congolais et ceci malgré les incitations et pressions dont il n'a cessé d'être l'objet. ‘’Suivant fidèlement les traces de Patrice Emery Lumumba et de Mzee Laurent-Désiré Kabila, Joseph Kabila a par cet acte, fait taire toutes les rumeurs et a donné au pays, mais aussi à l'Afrique, une leçon de démocratie en passant le flambeau du pouvoir à son Excellence Monsieur le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo‘’, a-t-il laissé entendre.

L’espoir de toute une nation
Parlant du Premier Ministre Sylvestre Ilunkamba, le Coordonnateur de l'espace Grand Katanga a fait savoir qu'il est un digne fils du Katanga et que le choix porté sur sa personne fait renaître l'espoir de toute une nation. Pour ce qui est des attentes de la population, la communauté katangaise soutient que les Congolais ne seront pas déçus, l'actuel Premier Ministre est un homme qui va impulser la discipline, la rigueur dans la gestion et apporter la crédibilité et l'expertise nécessaire au redressement de la RDC.

Dans le même élan, Albert Yuma rassure que le gouvernement que Sylvestre Ilunga Ilunkamba a l'honneur de diriger aujourd'hui, incarne la volonté de changement et à laquelle toutes les forces vives de la nation doivent désormais s'associer, derrière un gouvernement, centre premier d'impulsion de l'action publique. Le Premier ministre a salué cette initiative et n'a pas caché sa grande joie de se sentir soutenue par ses frères congolais qui en plus sont originaires du grand Katanga comme lui. Il a, pour ce faire, rendu hommage au Président Honoraire de la République Joseph Kabila pour le choix porté sur sa personne.

Il a également rendu hommage au chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi d'avoir accepté de valider ce choix par une nomination. Sylvestre Ilunga Ilunkamba promet de bien faire son travail et de ne pas décevoir les Congolais qui attendent beaucoup de son gouvernement. Il faut signaler que la rencontre a réunie également des non KATANGAIS, conviés à célébrer ensemble l'élévation d'un fils du pays. Notamment, le Président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba, le Sénateur Mokolo wa Pombo, le Député national Adolphe Lumanu.
Identité katangaise

Des membres du gouvernement ont accompagné le Premier Ministre à cette rencontre, marquée aussi par la présence des gouverneurs de l'espace grand Katanga. Il a même été rappelé aux 4 gouverneurs des provinces du grand Katanga à respecter une tradition, celle d'hospitalité pour tous les Congolais de toute provenance. Les gouverneurs ont été exhortés à respecter la diversité de la communauté katangaise dans la composition de leurs équipes gouvernementales et des cabinets ministériels de leurs collaborateurs. Il en va de la survie de l'identité katangaise.
Avec ses 2.345.000 km, 145 territoires, 32 villes, plus de 80 millions d'habitants dont 453 tribus et dialectes, la RDC a la dimension d'un sous-continent et demeure, comme l'indique la constitution congolaise, un Etat unitaire.

Dans ce cadre, le législateur a décentralisé le pays en 26 provinces afin de rapprocher les gouvernants des administrés et parvenir ainsi au développement autocentré de ses populations. Ce faisant, le Katanga a connu un démembrement en quatre provinces, ce qui n'enlève en rien à chacun de ses membres l'identité katangaise dont sa communauté en est fière. En honorant le premier ministre, la communauté katangaise, entend apporter un soutien qui au cours de ce quinquennat va permettre ainsi une dynamique de se déployer aux autres communautés dans le but de booster l'économie congolaise vers l'atteinte des objectifs que son gouvernement s'est assigné.

Jules Ntambwe