Dernières publications

Depuis sa nomination à la tête du Ministère la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Eraston Billy Kambale est à l’offensif.

Il a conclu un accord, la semaine dernière, entre la RD. Congo, la Corée et le Singapour, en vue de promouvoir les domaines d’appui à la formation professionnelle et aux centres de production agricole relevant des compétences dudit portefeuille, de sa numérisation et de ses services connexes à l’échelle nationale, d’une part, ainsi qu’à l’appui à l’entrepreneuriat de la jeunesse, d’autre part.

Ce mémorandum d’entente et accord de collaboration a été signé avec le consortium coréen AHGK, WTIA et SM Wave, représenté par son Président Keun Young Kim ainsi que la Fondation du Singapour, Bitcherry Foundation représentée par Bao Cheng, son Fondateur et PDG.
Le Ministre Eraston Billy KAMBALE est passé de la parole à l’acte avec la signature de cet accord car, les signataires se sont engagés à développer une collaboration à long terme dans ce projet qui sera matérialisé dans les jours qui viennent, dans le cadre de la «vision 2035» pour la coopération entre le Ministère et les autres.

La quintessence même de cet accord réside sur le fait de promouvoir les domaines d’appui à la formation professionnelle et aux centres de production agricole relevant du Ministère ; la numérisation du Ministère de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté ainsi que ses services connexes à l’échelle nationale ; l’appui à l’entrepreneuriat de la jeunesse particulièrement, en faveur du Fonds Spécial pour l’Entrepreneuriat et l’emploi des jeunes. Et ce, en termes de capital social minimum, afin de créer des opportunités d’emploi grâce au développement dynamique du secteur privé. Une chose qui, selon des analystes, peut amener la République démocratique du Congo à devenir le pays africain le plus prometteur.
Il faut ajouter à cela, que cette convention vise aussi l’appui au programme ciblé du Ministère quant à l’instauration des valeurs morales et citoyennes tournées vers le développement, la solidarité et l’innovation, tout en donnant aux personnes l’accès aux services de base sur tout le territoire où la pauvreté et la vulnérabilité diminuent rapidement sous l’effet conjugué d’une croissance accélérée par des programmes sociaux ciblés.

De noter, par ailleurs, qu’outre ce protocole d’accord, Kambale Billy Tsongo Eraston demeure à l’offensif pour répondre favorablement aux missions de son portefeuille. En effet, il a déjà échangé avec beaucoup d’autres personnalités dont l’Ambassadeur des USA, Mike Hammer avec qui il a débattu autour de la problématique de la promotion de la paix ainsi que l’entrepreneuriat pour la prospérité des jeunes congolais, en vue de la matérialisation d’une des priorités des actions gouvernementales tracées par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, à savoir : offrir une perspective de dignité à la population et promouvoir la création d’emplois notamment, pour les jeunes et lutter contre la précarité et l’exclusion de ces derniers. Sans oublier la grande campagne de changement des mentalités.

Joséphine Mawete