Ministre des Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Augustin Kibassa Maliba rassure de la prise des mesures appropriées dans le sens de redorer l’image de la Poste congolaise, conformément au schéma critique tracé par le Gouvernement et à la vision du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

En effet, le numéro Un des PTNTIC l’a indiqué, dans son message du 8 octobre, à l’occasion de la journée mondiale de la Poste célébrée le 9 octobre de chaque année.

Au regard du thème de cette célébration 2019 : « Assurer le développement », le Ministre Augustin Kibassa a fait savoir que le secteur postal en RD. Congo s’avère inadapté au développement actuel consécutif à l’avènement des NTIC dans ledit secteur ou encore à l’accélération de la mondialisation des échanges, ayant, du reste, entraîné des innovations qui ont conduit à une diversification de l’Offre des produits et des services postaux. « En effet, le secteur postal congolais se retrouve en face des problèmes de l’inadaptation au développement à cause des difficultés liés à l’inadéquation du Cadre légal ou manque d’investissements pour le développement des infrastructures de l’opérateur désigné (Exploitant public), à la non-prise en compte des zones rurales et isolées dans la desserte postale de base et à une qualité moins concurrentielle de service Offert par l’opérateur désigné», a-t-il renforcé dans son allocution. C’est dans ce sens qu’il a souligné la nécessité pour le Congo-Kinshasa de s’adapter à ces innovations, d’autant que les services postaux constituent toujours un moteur de l’économie et un vecteur important pour le développement. En même temps, il a laissé entendre que les mesures annoncées s’inscriront dans l’esprit d’améliorer l’image de la poste congolaise. « En vue de faire bénéficier la population des services postaux de qualité ainsi que des opportunités offertes par les innovations dans le secteur postal, le Gouvernement ILUNGA ILUNKAMBA, sous la conduite du Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI est décidé de s’impliquer pour redorer le blason de notre Poste. A cet effet, dans les tous prochains jours, le Ministère des

PTNTIC que j’ai le privilège de diriger, prendra des mesures appropriées », a-t-il indiqué.
Tout en souhaitant une bonne fête à toutes les entreprises et personnel dans le secteur de la Poste, Kibassa Maliba encourage tous les opérateurs et les partenaires du pays à s’investir dans la même ligne droite.

Corneille Lubaki

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DES POSTES, TELECOMMUNICATIONS, NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LA POSTE

Mesdames, Messieurs et chers compatriotes,
Le 09 octobre de chaque année le monde célèbre la journée internationale de la poste, et cette année cette célébration coïncide avec le 145ème anniversaire de l’Union Postale dont le thème retenu est « Assurer le développement ».
Ce thème illustre l’engagement de l’Union Postale Universelle envers les Pays-membres et leurs opérateurs postaux.
Cette expression reflète la volonté renouvelée de l’Union pour trouver des moyens innovant pour valoriser le secteur postal international.
En ce qui nous concerne, depuis l’Etat Indépendant du Congo en passant par la période coloniale jusqu'à ce jour, le service postal a toujours été un service public, c’est-à-dire un besoin de la collectivité pour son développement.
La poste congolaise jouissait jusqu’aux années 80 d’une bonne réputation car elle était le seul service à desservir l’ensemble du territoire national et dans le délai adéquat.
Mais, devant la poussée de la libéralisation et de la mondialisation qui ont entrainé des profonds bouleversements sur le marché de la communication, le Gouvernement de notre pays a manifesté un intérêt accru pour la reforme postale afin de permettre à la poste de continuer à remplir sa mission.
En effet, la poste a toujours marqué la présence de l’Etat dans les endroits les plus reculés et cela avec l’apport d’autres secteurs, notamment les transports et voies de communication, l’énergie, les télécommunications qui lui permettent de remplir sa mission d’intérêt général.
Mesdames, Messieurs et cher compatriotes,
L’avènement des Nouvelles Technologies de l’Information et des Communications dans le secteur postal et l’accélération de la mondialisation des échanges a entrainé des innovations qui ont conduit à une diversification de l’Offre des produits et des services postaux.
Le progrès des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication « NTIC » a conduit à l’avènement des nouveaux produits de la Poste notamment les services bancaires, le transfert des fonds, l’administration en ligne, l’adressage, le courrier et envois express, le centre d’information, la logistique, etc., ont au cours de ces dernières années, engendré des changements profonds dans le secteur postal à travers le monde.
Au regard de ce qui précède, notre pays est appelé aussi à s’adapter à ces innovations car les services postaux constituent toujours un moteur de l’économie et un vecteur important pour le développement ; en cela, la poste constitue aussi un immense réseau de communication et sans doute, le premier.
En effet, le secteur postal congolais se retrouve en face des problèmes de l’inadaptation au développement à cause des difficultés liés à l’inadéquation du Cadre légal ou manque d’investissements pour le développement des infrastructures de l’opérateur désigné (Exploitant public), à la non prise en compte de zones rurales et isolées dans la desserte postale de base et à une qualité moins concurrentielle de service Offert par l’opérateur désigné.
En vue de faire bénéficier la population des services postaux de qualité ainsi que des opportunités offertes par les innovations dans le secteur postal, le Gouvernement ILUNGA ILUNKAMBA, sous la conduite du Chef de l’Etat, Felix Antoine TSHISEKEDI est décidé de s’impliquer pour redorer le blason de notre Poste.
A cet effet, dans les tous prochains jours, le Ministère des PTNTIC que j’ai le privilège de diriger, prendra des mesures appropriées.
Mesdames, Messieurs et cher compatriotes,
Nous saisissons l’occasion pour encourager l’opérateur désigné qui malgré les difficultés évoquées plus haut continue à servir la population congolaise à travers le reste des bureaux postaux repartis à travers le pays.
Je profite aussi de l’occasion pour encourager nos partenaires du secteur privé qui fournissent aussi des efforts pour rendre des loyaux services au peuple Congolais.
Pour terminer, je souhaite à toutes les entreprises évoluant dans le secteur de la poste ainsi qu’a tout leur personnel une bonne fête.
Vive la poste congolaise,
Vive la journée mondiale de la poste 2019,
Rien ne remplace la poste,
Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo.
Je vous remercie.
Fait à Kinshasa, le 08 octobre 2019
Augustin KIBASSA MALIBA