Après Bruxelles et New York, la Ministre d’Etat en charge des Affaires Etrangères rejoint Kinshasa aujourd’hui mercredi 2 octobre 2019.


Lundi 23 septembre 2019, Mme Ntumba Nzeza a accompagné le Président de la République, Félix Tshisekedi, au sommet sur le climat présidé par le Secrétaire Général de l’ONU, avant de participer avec lui, le mardi 24 septembre, à l’ouverture de la 74ème Assemblée générale.
Mercredi 25 septembre, elle a participé à la réunion sur les Grands Lacs présidée par le Président de la RD. Congo et assisté, le jeudi 26 septembre, à l’audition de l’Allocution du Chef de l’Etat devant l’Assemblée générale de l’ONU.

Elle a, ensuite, pris part à une réunion stratégique de tous les Ministres des Affaires Etrangères de la SADC sur le mandat et les nouveaux objectifs de la Monusco. Elle a également assisté à l’audience de prise de contact que le président Congolais accordée au ministre saoudien des Affaires Etrangères.
Vendredi 27 septembre, elle a rencontré, par ailleurs, la Ministre sud-africaine des Affaires Etrangères pour évoquer la perspective de la redynamisation des relations entre les deux pays ainsi que la question de la dernière flambée de xénophobie intervenue en Afrique du Sud.

Bruxelles-Kinshasa à l’ère du dégel
Du Lundi 9 au mercredi 11 septembre 2019, elle a participé aux côtés du Président Félix Tshisekedi au Forum sur l’investissement en Afrique à Brazzaville. Puis, du lundi 16 au jeudi 19 septembre 2019, elle visite officielle du Président Fatshi en Belgique.
L’occasion, pour la Ministre Rd-congolaise des Affaires Etrangères, de rencontrer plusieurs officiels belges avec lesquels elle a échangé, particulièrement, sur la redynamisation des relations entre Bruxelles et Kinshasa.

Spécifiquement, les moments les plus significatifs sont la signature des mémorandums d’entente dans plusieurs secteurs de la coopération, les audiences, aux côtés de Félix Tshisekedi chez le Premier Ministre Charles Michel et chez le Roi Philippe mais aussi, la très importante rencontre avec les investisseurs potentiels regroupés au sein de la Fédération des Entreprises Belges.

Mardi 17 septembre, elle a accompagné le Président de la République au port d’Anvers où des échanges ont eu lieu avec les industriels belges du diamant, mais aussi avec le maire d’Anvers sur les questions économiques, ainsi qu’avec des diplomates belges sur la question de la relance des relations bilatérales.

Jeudi 18 septembre, après la séance de travail à l’université Gembloux, aux côtés sur la question de la coopération scientifique avec les institutions congolaises, Marie Ntumba Nzeza a participé au déjeuner avec les hommes d’affaires wallons offert au chef de l’Etat et puis, avec le ministre président de Bruxelles avant de rencontrer, aux côtés du Chef de l’Etat congolais, le président de la Commission de l’Union Européenne, Jean Claude Juncker.

Il y a lieu de noter, enfin, que les débuts de Mme Marie Ntumba Nzeza aux Affaires Etrangères s’effectuent sous les chapeaux de roues, sans un temps d’adaptation, ni de round d’observation. Comme l’on peut le constater, elle a tout de suite été lancée dans le bain.

LPM