Son Excellence M. Pius Muabilu Mbayu Mukala, Ministre d’Etat en charge de l’Urbanisme et Habitat, a accordé une audience hier, mardi 24 septembre 2019, à une équipe de l’Ordre National des Architectes (ONA), menée par le Président de son Conseil National, M. Brunel Joseph Gibala Leki Kananga. Ce dernier réaffirmé l’engagement de l’ONA à se mettre à disposition du tout nouveau Ministre d’Etat, M. Muabilu Pius. Bien plus, il a exprimé le vif souhait d’appuyer le Ministre dans l’accomplissement de sa mission tout au long de son mandat au sein du Gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Après un échange fructueux sur le secteur de l’urbanisme, architecture et habitat et une tournée pour repérer et évaluer les différentes infrastructures de la RD. Congo, Brunel Joseph Gibala estime grandiose le travail à abattre pour l’embellissement du pays. Pour lui, aucun obstacle n’est infranchissable et il demeure confiant aux capacités du Gouvernement à appuyer leurs actions. Toutefois, souligne-t-il, il est impératif de respecter l’article 51 de l’Ordre National des Architectes qui promeut la réciprocité entre les architectes congolais et étrangers. «Tout architecte étranger qui veut travailler chez nous est le bienvenu, mais il doit répondre à certaines conditions. Il doit se rassurer que dans son pays, un architecte congolais aussi doit travailler librement », s’est-il exprimé.

Fin de la récréation
Le Président du Conseil National de l’ONA promet d’accompagner le Ministre Pius Muabilu dans la traque des charlatans qui s’ingèrent dans ce secteur. Dorénavant, il informe l’opinion de l’existence d’un tableau regroupant l’ensemble des architectes membres de l’Ordre et qu’uniquement ceux y faisant partie sont autorisés de prester. Pour les non- membres, ils devront patienter jusqu’à l’an 2020 pour leur probable inscription et sont tenus de ne poser aucun acte de ce métier, de peur d’en subir des sanctions et pénalités.
Aussi, en dehors du Ministre en charge de l’Urbanisme et Habitat, il invite les autorités nationales à placer leur confiance en eux.

Critères d’admission
Parmi les critères permettant aux non- membres de l’ONA d’en faire partie, l’on retiendra la détention d’un diplôme de licence en Architecture et reconnu par l’Etat, la détention d’un certificat de bonne vie et mœurs et d’une expérience professionnelle.

John Ngoyi