Dimanche 22 septembre 2019, Martin Fayulu Madidi, en sa qualité de Président national de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé), en marge de la commémoration de la journée internationale de la paix célébrée à travers le monde, a pris part au meeting qui s’est tenu à la place ‘’Elengesa’’ dans l’agglomération de Makala où il a balayé les questions d’actualité, tout en fixant l’opinion nationale et internationale sur l’affaire de la disparition de 15 millions de dollars de caisse de l’Etat.

A ce sujet, ‘’l’homme de la vérité des urnes’’ exige du procureur général près la Cour de Cassation, la vérité sur le déroulement des enquêtes.

Pour celui qui se considère comme le ‘’Président élu’’, les prétendus responsables qui auraient détourné l’argent de l’Etat doivent être frappés par la loi. «Le Procureur général près la Cour de Cassation nous impose le silence dans l’affaire dite de 15 millions de dollars. Le peuple est souverain et j’exige du Procureur général toute la vérité sur le déroulement des enquêtes de cette affaire des ennemis du peuple, les responsables doivent être frappés par la loi et sans exception», a déclaré Fayulu Madidi devant ses partisans de Makala. Invité par le numéro 1 de l’Ecidé Funa, à l’occurrence le Député National Ados Ndombasi, Martin Fayulu a au cours de ce meeting dit de la redynamisation de l’Ecidé dans le district de Funa, appelé les habitants de la commune de Makala au respect des normes relatives à la protection de la nature. « Je vous soumets à un exercice très pratique et salutaire pour la survie de notre planète. Chaque habitant de Makala doit planter un arbre, tout arbre planté doit porter un nom, la première plante s’appellera, ‘’MAFA 1″, la deuxième portera le nom de ‘’MAFA 2’’ et ainsi de suite», a exhorté en outre le Candidat malheureux à l’élection présidentielle de décembre 2018.

Soutien à Mike Mukebayi
Le Député provincial Mike Mukebayi, mis sous mandat d’arrêt provisoire depuis la semaine dernière et placé en détention provisoire au Centre pénitentiaire et rééducation de Kinshasa ex ‘’Prison de Makala’’, a été encensé par le Président national de l’Ecidé. Pour ce dernier, le Député provincial Mike Mukebayi est victime de la dictature et de l’acharnement des ‘’ennemis de la vérité’’. « Les vérités de votre représentant à l’Assemblée provinciale de Kinshasa dérangent, ils ont tenté d’acheter son silence, mais sans succès, rassurez-vous, l’honorable Mike est un homme de conviction et adepte de la vérité, même la prison ne va pas réduire ses valeurs de sincérité », a-t-il renseigné.

Ce meeting de la redynamisation était l’initiative de l’Ecidé Funa que chapeaute le Député national Ados Ndombasi. Réagissant à son tour, cet élu de la circonscription électorale de Funa a procédé au lancement de l’opération ‘’SUNGA MIKE MUKEBAYI’’ à comprendre par ‘’Aidons Mike Mukebayi’’, est une opération qui consiste à collecter des fonds pour aider Mike Mukebayi.

Merdi Bosengele