Dernières publications

Il se tient, du 17 au 18 septembre 2019, à Béatrice Hôtel, sous le Haut-patronage du Chef de l’Etat Congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Forum National de sensibilisation à la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine, ZLECAF en sigle, qui est présidé par Jean-Lucien Bussa Tongba, Ministre du Commerce Extérieur.

L’objectif de ces assises est, pour la RD. Congo, de tirer le maximum de profit de l’Accord portant création de la ZLECAF en développant une économie nationale compétitive et apte à capter les opportunités qu’offre ce vaste marché africain. Tel est le vœu exprimé par Jean-Lucien Bussa à l’ouverture de ces assises, représenté par Madame Eugénie Salebongo Basoy, la Secrétaire Générale au Commerce Extérieur. Aussi, Jean-Lucien Bussa invite-t-il tous les participants du Forum à offrir au Gouvernement des voies d’optimisation des potentialités nationales à travers des recommandations concrètes pour la mise en œuvre de l’Accord portant création de la ZLECAF en RDC. Ci-dessous, lisez l’intégralité de son discours lors de ces assises.

ALLOCUATION DU S.E.M. LE MINSTRE DU COMMERCE EXTERIEUR AU FORUM NATIONAL DE SENSIBILISATION A LA MISE EN ŒUVRE DE LA ZONE DE LIBRE-ECHANGE CONTINENTALE AFRICAINE (ZLECAF)
- Honorables Députés et Sénateurs,
- Madame et Messieurs les Ministres d’Etat,
- Mesdames et Messieurs les Ministres et Vice-Ministres, membres du Gouvernement,
- Mesdames et Messieurs les Représentants de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique,
- Distingués Invités,
Il est un honneur pour moi de procéder à l’ouverture de ce Forum National de sensibilisation à la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF).
Avant toute chose, permettez-moi de présenter mes hommages les plus déférents à Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, Chef de l’Etat, pour son engagement dans le processus de mise en œuvre de la ZLECAF en République Démocratique du Congo et qui, en dépit de ses multiples charges, avait personnellement pris part, le 7 juillet 2019, à Niamey au Niger, à la 12ème Session extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine au cours de laquelle la ZLECAF a été officiellement lancée.
Ce choix judicieux de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, a été valablement portée par le Premier Ministre qui, lors de la présentation du Programme du Gouvernement de la République, à l’Assemblée Nationale, a mis l’accent sur la nécessité, pour la RDC, de tirer le maximum de profit de l’Accord portant création de la ZLECAF, en développant une économie nationale compétitive et apte à capter les opportunités qu’offre ce vaste marché africain.
C’est dans cette perspective de rendre effective la vision du Chef de l’Etat, dans le domaine de l’intégration régionale africaine, déclinée par le Premier Ministre, dans le Programme du Gouvernement que le Ministère du Commerce Extérieur de la RDC organise, de concert avec la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale, le présent Forum National de sensibilisation à la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine.
- Honorables Députés et Sénateurs,
- Mesdames et Messieurs du Gouvernement,
- Distingués Invités,
Je voudrai aussi remercier vivement les Honorables Députés et Sénateurs ainsi que les membres du Gouvernement de la République, ici présents, pour avoir sans doute cerné toute l’importance que les Institutions de la République accordent à la mise en œuvre effective de la ZLECAF en République Démocratique du Congo.
En outre, je saisis cette occasion pour reconnaître et saluer l’apport inaltérable des négociateurs, des Experts et Hauts fonctionnaires de la RDC et, à travers eux, leurs Collègues de l’Afrique toute entière. Par leur active participation aux différentes réunions organisées par la Commission de l’Union Africaine, les précieux jalons ont été posés pour matérialiser l’intégration économique continentale en Afrique.
- Honorables Députés et Sénateurs,
- Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,
- Distingués Invités,
La Zone de Libre-Echange Continentale Africaine ambitionne de faire de l’Afrique le plus grand marché unique du monde par la suppression substantielle des obstacles au commerce et la promotion des échanges intra-africains.
Les projections de la Commission Economique de l’Union Africaine y relatives révèlent que sa mise en œuvre aura pour effet :
- le développement des échanges commerciaux intra-africains, attendu à 52,3%, soit un total de 34,6 milliards d’USD, partant de 17 % actuellement ;
- la hausse des salaires réels des travailleurs non qualifiés ;
- la transformation structurelle et industrielle de l’Afrique ainsi que la création de chaînes de valeurs régionales, continentales voir mondiales ;
- la réduction considérable des barrières tarifaires et la suppression des barrières non tarifaires, résultant de la pluralité de communautés économiques régionales, et la facilitation des échanges qui en découlent, et qui consacrent l’élargissement de marchés pour le commerce des marchandises et des services, avec des externalités positives.
Conscient des opportunités offertes par la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine, la RDC a signé le 21 mars 2018, à Kigali, au Rwanda, l’Accord portant sa création.
Par cet acte solennel, elle s’est résolument engagée, à l’instar de 52 autres pays membres de l’Union Africaine également signataires à ce jour, à accélérer le processus d’intégration régionale par la mise en place de ce marché commun africain.
Aussi, s’était-il dégagé, au-delà de quelques actions de sensibilisation déjà menées auprès des parties prenantes, la nécessité de tenir des activités complémentaires pour que notre pays tire pleinement profit des opportunités de la ZLECAF avant la ratification de l’Accord portant sa création.
C’est dans ce cadre que le Gouvernement de la République, à travers le Ministère du Commerce Extérieur, a sollicité et obtenu le soutien technique de la Commission Economique Africaine, pour la tenue des présentes assises en vue de la préparation d’une stratégie nationale de mise en œuvre de l’Accord de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine, en RDC.
Ainsi, j’exhorte tous les participants à toujours avoir à l’esprit que l’occasion nous est donnée, pendant ces deux jours des travaux, d’offrir au Gouvernement de la République, à travers des recommandations concrètes, des voies d’optimisation des potentialités nationales pour une mise en œuvre porteuse de l’Accord portant création de la ZLECAF en RDC.
- Honorables Députés et Sénateurs,
- Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,
- Distingués Invités,
Je ne saurais terminer mon propos sans exprimer ma profonde gratitude à la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique et la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale pour leur soutien à la réussite de ses assises tout au long de ce processus de la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine en RDC.
Aussi, je ne peux m’empêcher de remercier, enfin de compte, toutes les personnes ici présentes d’avoir accepté de rehausser de leur présence ces assises.
Pour ce faire, je déclare ouvert le Forum Nationale de sensibilisation à la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine.
Je vous remercie.
Fait à Kinshasa, le 16 septembre 2019
Jean-Lucien BUSSA TONGBA