Des directives claires ont été données aux nouveaux membres du Gouvernement Ilunga Ilunkamba par le Président Félix Tshisekedi, lors du premier Conseil des ministres qui a eu lieu le vendredi 13 septembre à la Cité de l’Union Africaine.

Le Chef de l’Etat a recommandé à tout un chacun de se battre afin d’atteindre les résultats attendus par le peuple congolais, conformément au programme gouvernemental présenté et adopté par l’Assemblée nationale. Et, voulant plus que tout apporter le changement, le Chef de l’Etat a invité le nouvel Exécutif à rompre avec tout ce qui était négatif dans le passé, notamment en luttant, autant que faire se peut, contre la corruption, la concussion et les antivaleurs. Bref, il s’agit de mettre tous les moyens en œuvre, dans le sens de servir adéquatement le peuple congolais et ne jamais rechercher les intérêts personnels, a-t-il lancé aux membres du Gouvernement. Lisez, ci-dessous, l’intégralité du Compte rendu du Conseil des ministres.

COMPTE-RENDU DE LA 1ère REUNION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES
13 septembre 2019
Ce vendredi 13 septembre 2019, s’est tenue à la Cité de l’Union Africaine, la première réunion du Conseil des Ministres du Gouvernement du Premier MINISTRE ILUNGA ILUNKAMBA Sylvestre, sous la présidence du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.
Trois points figuraient à l’ordre du jour, à savoir :
I. Communication de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat ;
II. Rapport du Premier Ministre sur les remises et reprises entre les membres du Gouvernement sortant et ceux du Gouvernement entrant, complété par les interventions des Vice-premier Ministres, Ministre du Budget et celui des Infrastructures et Travaux Publics ; le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, ainsi que par le Ministre des Finances respectivement sur le programme des 100 jours et la gratuité de l’enseignement de base ;
III. Présentation des Membres du Gouvernement au Président de la République et questions d’actualité.
IV. Divers
I. De la Communication de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat.
1. Le Président de la République a commencé par féliciter les membres du Gouvernement pour leurs nominations ;
2. Il a salué la patience dont le Premier Ministre a fait preuve depuis sa nomination jusqu’à ce jour, ainsi que sa détermination à mener à bien l’action gouvernementale ;
3. Il a exhorté les Ministres à l’exemplarité, à la solidarité et à la cohésion dans l’accomplissement de leurs missions ;
4. Il leur a rappelé que par leur nomination, chacun s’engagerait à atteindre les résultats attendus du Gouvernement ;
5. Pour le Chef de l’Etat, le Gouvernement doit mettre l’Homme au centre de son action, selon sa vision, c’est-à-dire celle qui vise l’épanouissement de l’Homme ;
6. Le Président de la République a invité les membres du Gouvernement au respect des valeurs morales et éthiques, marquées par un comportement de lutte permanente contre la corruption et les antivaleurs dont la concussion, le trafic d’influence, etc. Et, que toutes les actions qu’entreprendra le Gouvernement devront répondre aux attentes de la population et non à la recherche des intérêts personnels ;
Le Président de la République a martelé que ce Gouvernement sera celui qui marquera la rupture avec tout ce qui était négatif dans le passé ;
7. Avant d’accorder la parole au 1er Ministre, le Président de la République a rappelé les actions importantes qu’il a entreprises depuis qu’il a accédé à la Magistrature Suprême, tant sur le plan politique, social, diplomatique qu’économique.
7.1. Au plan politique
S’agissant de la rubrique de la décrispation politique on notera ce qui suit :
- la libération des prisonniers politiques ;
- la suppression des cachots illégaux ;
- la libération des médias ;
- la liberté des manifestations, etc.
7.2. Au plan diplomatique
En ce qui concerne la diplomatie, il y a lieu d’épingler que le Chef de l’Etat a effectué de multiples déplacements auprès de ses homologues des pays voisins en vue d’améliorer les relations de bon voisinage pour la paix, la sécurité et l’intégration économique sous régionale.
7.3. Au plan social
Le Chef de l’Etat a indiqué sa détermination à ne plus voir les congolais être malmenés sur les lieux de travail par des employeurs véreux.
7.4. Au plan économique
Il y a lieu d’épingler le programme des 100 jours marqué par une série d’actions dans les domaines des routes, hôpitaux, ponts, saute-moutons, habitat, accès à l’eau potable et à l’énergie électrique.
Après cette communication, le Président de la République a passé la parole au 1er Ministre.
II. Intervention du Premier Ministre sur les remises et reprises entre les membres du Gouvernement sortant et ceux du Gouvernement entrant, complété par les interventions des Vice-premier Ministre en charge du Budget et celui en charge des Infrastructures, Travaux Publics ; le Ministre d’Etat à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, ainsi que le Ministre des Finances.
Dans son introduction le 1er Ministre a commencé par remercier le Chef de l’Etat pour la confiance placée en ses ministres.
Il a promis de travailler dans le cadre de la vision du Président de la République, dont il a demandé à tous les Ministres de s’approprier.
S’agissant des activités de la remise et reprise entre les membres du Gouvernement sortant et ceux du Gouvernement entrant, le Premier Ministre a noté que, dans l’ensemble tout s’est bien passé, c’est-à-dire de manière civilisée, en dépit de quelques problèmes trouvés çà et là, et pour lesquels le Conseil des Ministres a décidé de prendre des mesures idoines pour les résoudre.
Pour terminer, le 1er Ministre a informé les Ministres qu’il entendait les voir atteindre les objectifs qu’il aura à leur assigner.
En complément du rapport du 1er Ministre, les Vice-premier Ministre en charge du Budget et celui en charge des Infrastructures, Travaux Publics ; le Ministre d’Etat à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, ainsi que le Ministre des Finances sont intervenus pour faire le point concernant le programme de 100 jours et la gratuité de l’Enseignement de base.
A propos du programme de 100 jours, il a été constaté avec satisfaction son exécution. Aussi le Conseil des Ministres a-t-il instruit les Ministres compétents de débloquer les fonds restants pour la finalisation des travaux dans les délais requis.
En ce qui concerne la gratuité de l’enseignement de base, le Conseil des Ministres informe l’opinion nationale qu’elle sera effective dès ce mois de septembre, tel que décidé par le Président de la République. Il a été souligné que la gratuité de l’enseignement de base voulue par le Chef de l’Etat, participe de l’égalité des chances.
III. Présentation des Membres du Gouvernement au Président de la République et questions d’actualité
Cette présentation assortie des poignées de mains entre le Président de la République et les Ministres, s’est déroulée de manière cordiale.
Le Conseil des Ministres a été informé par le Ministre des Actions Humanitaires et solidarité nationale, des catastrophes survenues respectivement au quartier Nyamugo, dans la Commune de Kadutu au Sud-Kivu ayant entrainé la mort de plusieurs personnes par l’incendie des maisons, ainsi que la perte en vies humaines consécutive au déraillement des trains sur le tronçon Kabalo et Nyemba dans la province de Tanganyika.
Le Gouvernement présente aux familles éprouvées ses sincères condoléances. Le Ministre des Actions Humanitaires et solidarité nationale a été instruit de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de venir en aide aux familles éprouvées. Des enquêtes sont envisagées pour déterminer les causes exactes de ces sinistres.
IV. Divers
Après l’intervention du Vice-premier Ministre, Ministre de la Justice, sur les disfonctionnements et autres maux qui rongent notre justice, le Président de la République a assuré les membres du Gouvernement de sa détermination à soutenir les réformes de notre appareil judiciaire afin de le rendre plus équitable.
Commencée à 9 heures 30’, la réunion extraordinaire du Conseil des Ministres s’est terminée vers 13 heures.
Je vous remercie.
David Jolino DIWAMPOVESA MAKELELE MA-MU ZINGI
Ministre d’Etat, Ministre de la Communication et Médias
Porte-parole du Gouvernement