Dernières publications

Convoquée en session extraordinaire depuis lundi 19 août dernier, l’Assemblée nationale est en phase d’épuiser toutes les matières ayant fait l’objet de la présente session.

Le Bureau de la Chambre basse du parlement ainsi que le reste de l’Assemblée plénière composée exclusivement des élus du peuple ont, deux semaines durant, passé au crible les deux matières jugées prioritaires : La validation des pouvoirs des suppléants de quinze Députés nationaux ayant opté pour des fonctions incompatibles avec le mandat de Député national ainsi que celle des Députés nationaux proclamés élus par la Cour constitutionnelle, et l’audition du programme gouvernemental prononcé par Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Puisque cela a été déjà fait depuis mardi 3 septembre 2019, l’investiture de cet exécutif devrait intervenir dès aujourd’hui. Après quoi, l’on dirait sans aucun doute, que Mabunda et ses coéquipiers auront été dans le temps.

La réplique
La réplique du Premier Ministre est prévue aujourd’hui dans la salle du congrès du palais du peuple où Ilunga Ilunkamba est appelé à répondre aux préoccupations lui soumises par la représentation nationale. Cet exercice est vivement attendu par près des 80 millions des congolais, conscient du fait que leur avenir en dépend. Aujourd’hui, mieux qu’hier, ce Professeur d’Université de son état, du haut de son âge avancé et de son expérience aguerrie dans la gestion de la chose publique, devra assurer et rassurer les congolais lambda, en présentant un programme précis, avec un chronogramme bien défini dans le temps ainsi que dans l’espace. D’autant plus que la plupart de ces élus nationaux n’attendent qu’un programme reprenant un schéma réaliste pour endiguer le chômage et montrer le chemin qui conduit à l‘amélioration du train de vie des congolais.

Session budgétaire
Si les choses se déroulent comme prévue, l’investiture de la nouvelle équipe gouvernementale composée de 67 membres y compris lui-même le Premier ministre ne va plus tarder. Puis, le cap sera mis immédiatement sur la reprise de la session ordinaire à partir du lundi 16 septembre de la semaine prochaine. La prochaine session sera-t-elle consacrée à la présentation d’un projet budgétaire au cours de laquelle, l’occasion sera donnée au Gouvernement, le 1er sous l’ère Félix Tshisekedi, de dévoiler une prévision annuelle de dépenses et de recettes. De ce fait, Ilunga Ilunkamba sera une fois de plus attendu à l’hémicycle du palais du peuple. Le temps ne devrait pas lui faire défaut. Dès que la remise-reprise sera faite entre lui et Bruno Tshibala Nzenzhe, son devancier, il serait juste que son équipe passe, telle la vitesse de l’éclair, à l’élaboration du projet budgétaire 2020.

Avant d’en arriver, il convient de noter d’emblée, que la remise-reprise entre Tshibala et Ilunga Ilunkamba serait prévue en début de la semaine prochaine. Pendant ce temps-là, la présente session extraordinaire va se clôturer paisiblement ce samedi 7 septembre 2019. Madame Jeanine Mabunda Lioko, en sa qualité de la Présidente de l’Assemblée nationale aura à présenter le discours de la clôture en passant en revue ce qui a été fait au cours de la session finissant. Sinon, le rendez-vous est pris pour le lundi 16 septembre 2019.

Merdi Bosengele