Dernières publications

Le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo, a procédé, en sa qualité de Commandant Suprême des Forces Armées, à la cérémonie de remise des diplômes et des brevets de fin de formation organisée à l’intention des officiers supérieurs des FARDC et des hauts cadres civils et militaires.

Ces diplômes et brevets ont été décernés à une centaine d’Auditeurs qui ont parachevé leur formation en marge de la 4ème promotion ordinaire du Collège des Hautes Etudes de Stratégies et de Défense (CHESD) et de la 2ème promotion notamment, la promotion spéciale de l’Ecole Supérieure d’Administration Militaire (ESAM). Cette activité s’est déroulée mardi 2 septembre 2019, au CHESD, à quelques encablures de la Gombe. Ces hauts cadres civils et les hommes en uniforme ont reçu les diplômes en stratégie et Défense et un Master en Sécurité internationale notamment, en management des ressources.

Dans le plan global de la Réforme de l'armée, ne peuvent être nommés au grade de Général et occuper les fonctions de responsabilité que les Colonels qui ont étudié au CHESD et ayant obtenu le Diplôme en stratégie et Défense. Devant les officiers généraux et supérieurs des FARDC, le Commandant suprême des Forces armées de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé cette cérémonie de grande envergure de l’Armée congolaise particulièrement, des armées des Etats de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Central (CEMAC). Véritablement, ce Collège des Hautes Etudes de Stratégies et de Défense (CHESD) est le plus haut établissement stratégique en Afrique Centrale qui accueille des officiers et cadres de l'administration militaire des FARDC et des armées des Etats de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEMAC). Pour rappel, cette école avait ouvert ses portes depuis le 5 juin 2016. CHESD

Quelles sont les conditions pour être admis au CHESD ?
Les Généraux et Colonels de plus de 55 ans d'âge ne sont pas admis en session ordinaire qui dure 10 mois. Les cours sont dispensés du lundi au samedi de 8 heures à 16 heures. Ceux qui étudient au CHESD en session spéciale sont appelés ‘’Auditeurs’’ et y sont logés pendant les 10 mois de cours. Les Généraux et Colonels du Congo Brazzaville et Centrafricains y étudient aussi dans le cadre de la CEEAC, car CHESD est un centre d'excellence de la CEEAC. Les civils sont des membres du gouvernement (Ministres), les conseillers à la Présidence et Primature, les sénateurs, les députés nationaux, les gouverneurs, les hauts magistrats, etc. Tous sont sélectionnés par le Ministère de la Défense par quota institutionnel. Ils étudient en session spéciale qui dure 7 mois. La formation est livrée seulement vendredi et samedi. Faudrait souligner que les généraux de la police bénéficient également de ces enseignements en session spéciale. Par conséquent, les Généraux et Colonels des FARDC y sont admis sur concours, en respectant la représentativité provinciale. En plus de cela, pour être présélectionné, pour passer le concours, il faut être : Colonel, avoir un Diplôme militaire d'Etat- Major ou Breveté d'Etat-Major (DEM ou BEM), être licencié au moins.

A préciser que la formation est assurée par les partenaires français et des officiers Généraux et supérieurs congolais. En RD. Congo, pour devenir Général, il faut nécessairement passer par le Collège des Hautes Etudes de Stratégies et de Défense.

Christian Okende