Réuni vendredi 2 août 2019, au palais du peuple, le caucus des Députés nationaux, toutes tendances politiques confondues, représentants légitimes des populations des territoires d’Aketi, Ango, Bambesa, Bondo, Buta et Poko pour la province du Bas-Uélé, a procédé à l’évaluation du processus de la mise en place des institutions de la République par la coalition FCC-CACH.

Et, c’est à l’issue de cette appréciation que ces élus nationaux ont formulé aux parties prenantes de la coalition FCC-CACH, de tenir compte de la représentation de chaque province au sein de l'équipe gouvernementale en formation selon les prescrits de l'article 90 alinéa 3 de la Constitution en vigueur.

A les en croire, la Province du Bas-Uélé a souvent été victime d'une marginalisation injustifiée au sein des institutions du pays jusqu'à ce jour. Ainsi, selon la déclaration qui a été lue par le Député national Bienvenu Apalata, le Bas-Uélé a toujours été sous représentée au niveau des différentes Institutions du pays. «Aucune fille ou aucun fils du Bas-Uélé n'a occupé un poste ni au Bureau de l'Assemblée Nationale, du Senat, de la CENI, du CNDH», ont-ils rappelé. Et d’ajouter : ‘’le Bas-Uélé a été non représenté dans plusieurs gouvernements de la République (Gizenga 2, Muzito, Badibanga,...) ou sous représenté (Tshibala avec un vice-ministre)’’.

De ce fait, considérant que les 71,5 % des Députés Nationaux sont de la coalition FCC-CACH, et 75% des Sénateurs sont du FCC-CACH, sans compter les 83% des Députés provinciaux, les gouvernements provinciaux sont tous du FCC, les élus du Bas-Uélé ont, par ailleurs, insisté sur la question liée à la représentation nationale de chaque province au sein de l'équipe gouvernementale en formation. A noter que ces élus n’ont pas manqué de saluer de passage le processus de la mise en place des Institutions, qu’ils considèrent comme le ‘’gage de bon fonctionnement d’une République qui se veut démocratique notamment, la mise en place du gouvernement de coalition FCC-CACH du 29 juillet 2019, au Fleuve Congo’’, disent-ils.

MB