Il est jeune, sage mais surtout très expérimenté dans le secteur des finances publiques, des ressources humaines et des services généraux, qu’il veut mettre à tout prix à la disposition de ses collègues Sénateurs, en assumant le poste de questeur adjoint, pour cette législature de la troisième République.

Oui, Rolly Lelo Nzazi, c’est de lui qu’il s’agit, véritable natif du Kongo-Central, endosse réellement toutes les compétences possibles pour être à la hauteur de ce poste au sein du Bureau définitif de la Chambre haute. Approché par La Prospérité pendant la période de campagne pour le scrutin de ce samedi 27 juillet 2019, cet expert en finances publiques se dit modestement prêt à apporter son savoir faire pour les Sages de la République.

D’où, il sollicite les suffrages de ses pairs, qui sont appelés à dépasser le clivage des couleurs et tendances politiques, afin de promouvoir l’intérêt supérieur de la Nation, en plaçant l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Candidat indépendant au poste de Questeur adjoint, Rolly Lelo Nzazi, remplit d’une vision claire et d’une volonté éprouvée, reste optimiste quant au déroulement de l’élection des membres du Bureau définitif du Sénat. « La gestion d’une organisation suppose que l’on ait un but clair et une volonté éprouvée. Cela implique un engagement fort et une expérience avérée. C’est ce cocktail des dons de soi et de plus de 10 ans d’expérience dans le secteur des finances publiques, des ressources humaines et des services généraux que je mets à votre disposition», a déclaré le Sénateur Rolly Lelo Nzazi, prétendant au poste de Questeur adjoint.

Zoom sur le prétendant
Né à Matadi le 11 avril 1981, célibataire de son état, Rolly Lelo Nzazi a fait ses études primaires et secondaires au Kongo Central. Détenteur d’un diplôme de licence en Gestion des Entreprises à l’Université Protestante au Congo. A travers son expérience professionnelle, il a pu travailler à la société SEP Congo, Vodacom, Filair et Cie. Mais, c’est au sein de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa qu’il a fait prévaloir son savoir-faire. Agent Attaché de Bureau du première classe auprès du Bureau Ordonnances des Taxes Rémunérés en 2008, il a gravi les échelons jusqu’à travailler à la Direction de Suivie des Recettes fiscales et non Fiscales. Polyglotte, Rolly Lelo parle excellemment le français, assez bien l’anglais, couramment Lingala et Kikongo.

Responsabilités
A ce titre de Questeur Adjoint, Rolly Lelo Nzazi compte superviser les services chargés de la gestion administrative et sociale des Sénateurs ainsi que du patrimoine du Sénat. En même temps superviser les services relations publiques, protocole et des voyages. Il sera de ce fait un pont avec son correspondant de l’Assemblée Nationale. Et il peut également remplacer le Questeur en cas d’absence ou d’empêchement. Bref, être entièrement dévoué à l’accommodation des Sénateurs. Cela dit, il se présente lui-même comment un Sénateur honnête, rigoureux, sensible, ayant un sens élevé d’écoute, sociable, relationnel, serviable, etc.

Merdi Bosengele