Décidemment, le Bureau de l’Assemblée nationale n’attend pas baisser les bras, nonobstant la réapparition du Député Mbemba Kabuya Samuel.

«Ayant appris, tard dans la nuit du 5 au 6 juin, la relaxation du Député national Samuel Mbemba Kabuya Tanda, le Bureau de l’Assemblée nationale encourage la poursuite des enquêtes et le déferrement des auteurs de cet ignoble acte devant les autorités judiciaires pour des sanctions exemplaires», peut-on lire dans le communiqué signé par le Rapporteur de la Chambre basse du parlement, Célestin Musao Kalombo.

Dans ce communiqué officiel publié hier, le Bureau dit avoir saisi le Procureur général et sensibilisé en même temps, les services de la police nationale congolaise et de sécurité pour enquêter sur cet enlèvement.
Signalons que l’élu de la circonscription de Lukunga, Samuel Mbemba Kabuya Tanda, aurait été retrouvé délaisser dans un véhicule au quartier Joli Parc, situé dans la commune de Ngaliema. Selon les dernières informations, Mbemba se trouverait présentement à l’hôpital Médecins de nuit pour des soins.

L’honorable Samuel Mbemba, il convient de le rappeler, était porté disparu depuis mardi 3 juin 2019, alors qu’il était en route pour regagner son domicile. Il a été retrouvé 2 jours plus tard. De suite de son enlèvement, le Bureau de l’Assemblée nationale avait saisi le procureur général pour mener des investigations sur cet enlèvement.

MB