Dernières publications

*Deux ans et quatre mois après, Etienne Tshisekedi, décédé le 1er février 2017, est, enfin, arrivé à Kinshasa. A l’agenda, trois jours sont prévus pour ses funérailles, du 30 mai au 1er juin 2019 à Kinshasa.

Entre l’aéroport international de N’djili et N’sele, le lieu réservé pour son inhumation, demain samedi 1er juin 2019, trois temps forts marqueront d’une empreinte indélébile, le retour dans un linceul, de cette personnalité illustre qui, de surcroit, fut plusieurs fois, Ancien Premier Ministre de la RD. Congo. Hier, en effet, peu avant de le conduire à la morgue de l’Hôpital du Cinquantenaire, la dépouille mortelle devait, en principe, effectuer une brève escale au siège de l’Udps, son parti et, en sa résidence de l’avenue Pétunias située à la hauteur de la 10ème rue à Limete, au Quartier Résidentiel. Aujourd’hui, il est prévu, dès ce matin, le début des cérémonies officielles à l’Hôpital du Cinquantenaire où il a été consigné à la morgue, avant de culminer, comme prévu, vers le mythique Stade de Martyrs de la Pentecôte, d’une capacité d’accueil d’environ 80.000 personnes, pour des hommages populaires. Selon les dispositions protocolaires arrêtées avec la bénédiction des autorités de la Ville-Province de Kinshasa, tous les officiels, y compris les Hôtes de marque, tels que les Chefs d’Etat africains, délégations étrangères et les principaux animateurs des Institutions congolaises, y sont attendus, à leur tour, le samedi 1er juin 2019.

Des Chefs d’Etat africains à l’affiche…
*Officiellement, Alpha Condé (Guinée), Faure Gnassingbé (Togo), João Lourenço (Angola), Edgar Lungu (Zambie), Paul Kagame (Rwanda) et Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) ont confirmé leur arrivée à Kinshasa pour participer aux obsèques d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba, leader charismatique de l’Udps, Opposant historique contre toutes formes de dictature, défenseur acharné de l’avènement de la démocratie, d’un Etat de droit et du bien-être des congolais.
Dès aujourd’hui, au Stade de martyrs, des hommages de la nation vont commencer. Puis, demain, samedi 1er juin 2019, juste après la messe qui sera dite par Fridolin Ambongo, le nouvel Archevêque de Kinshasa, la dépouille mortelle de Tshisekedi sera inhumé dans son prestigieux mausolée, lieu de son repos éternel, érigé dans une des concessions familiales dans la commune de N’sele.

Retour au bercail
C’est au crépuscule, plus précisément vers 19H22’, heure de Kinshasa, capitale de la RD. Congo, qu’un avion A318 CJ Elite (Corporate Jet Elite) s’est posé sur la piste de l’aéroport international de N’djili avec à son bord, le linceul couvrant le corps du très renommé Tshisekedi wa Mulumba.
Au bas de la passerelle, Félix Tshisekedi, devenu Président de la République et fils biologique et politique de son père, qu’accompagnait son épouse, Denise Nyakeru, a accueilli personnellement la dépouille sous la présence du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, de Fridolin Ambongo, l’Archevêque de Kinshasa, de l’athlète Mutombo Dikembe, du Premier Ministre Honoraire Matata Ponyo, du nouveau Premier Ministre entrant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, de Mgr Gérard Mulumba, son jeune frère nommé Chef de la Maison Civile de Félix Tshisekedi, ainsi que d’une brochette de personnalités de tous les horizons, venues de tous les coins et recoins de la capitale.
Des milliers des congolais aux allures des grappes humaines ont pris d’assaut les abords de l’aéroport international de N’djili et le long du Boulevard Lumumba, pour rendre hommage à Etienne Tshisekedi, au passage de son cortège funèbre.

LPM

Statistiques

4803796
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
3024
8215
42144
4690826
59077
640929
4803796

Your IP: 3.233.215.196
2020-04-10 06:52

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg