Il se passe toujours quelque chose à l’hémicycle du palais du peuple.

En effet, le couloir conduisant directement vers le cabinet de travail de la Présidente Jeanine Mabunda Lioko, est devenu une voie calquée sur mesure pour ceux ou celles qui sollicitent des audiences. Mardi 28 mai 2019, c’était une journée diplomatique pour l’Honorable Présidente de la Chambre basse du parlement, qui n’a pas manqué d’accorder des audiences aux Ambassadeurs de l'Egypte et de l'Inde. Alors qu’elle échangeait avec les deux représentants, à quelques mètres de là, dans la salle des banquets, un réseau des femmes parlementaires voyait le jour.

Ce dernier est présidé par Madame Marie Mbilambangu, élue du PPRD d’Ilebo qui, par la même occasion, a décliné les objectifs poursuivis par ledit réseau. Dans tous les cas, avec le leadership de Jeanine Mabunda Lioko, au bout d’un mois seulement, l’Assemblée nationale aura ainsi jeté les bases solides d’un organe délibérant qui se montre à l’écoute non seulement des expatriés, mais avant tout des filles et fils de ce cher et beau pays qu’est la République Démocratique du Congo. Avec l'Ambassadeur de la République Arabe d'Egypte, Hamdy Shaaban a évoqué avec Jeannine Mabunda la nécessité de former un groupe d'amitié interparlementaire entre les élus égyptiens et congolais. JM et réseau

Quant à Madame Nina Tshering La, Ambassadrice de l'Inde en RDC, elle était venue féliciter la première femme élue Présidente de l'Assemblée nationale en RDC, avec un espoir de voir New Delhi et Kinshasa, qui entretiennent des très bonnes relations, les renforcer. Le renforcement de la coopération dans le volet parlementaire entre les deux pays a été aussi abordé. Par conséquent, la diplomate indienne a promis de revenir auprès de l'honorable Présidente de l'Assemblée nationale pour concrétiser cette volonté.

Dans un autre chapitre, l’Assemblée nationale a désormais son réseau des femmes parlementaires. Constitué mardi dernier, en la salle des banquets du palais du peuple, en présence du 2ème Vice-président de cette chambre, l'honorable Boniface Balamage. Le réseau des femmes parlementaires de la RDC est présidé par Marie Mbilambangu, élue du Pprd d'Ilebo. Au nom du bureau, le 2ème Vice-président de l'Assemblée nationale a salué cette initiative qui va dans le sens de renforcement du travail des élus féminins. Les autres femmes du bureau de ce réseau sont : Pauline Ingwabi, élue Pprd de Lubumbashi, 1ère VP ; Asina Bindimono, élue UNC de Punia, 2e VP ; Princesse Dominique Munongo, élue Amk de Lubudi comme Rapporteur et Tatiana Pembe, élue Afdc de Kinshasa-Tshangu.

Merdi Bosengele