Investi de tout son pouvoir régalien lui conféré par l'Ordonnance n°19/031 du 29 avril 2019, comme Directeur Général de la Société Nationale d'Assurances (Sonas S.A), Lucien Bonyeme Ekofo est au front pour maintenir le cap de la poursuite des opérations d'indemnisation des sinistrés.

Ainsi, pour la journée du jeudi 23 mai 2019, la Sonas S.A a indemnisé 154 dossiers dans les branches d'assurances automobile, vie et incendie à la grande satisfaction des bénéficiaires.
Conscient de l'ardeur de la tâche qui l’attend à l'ère de l'ouverture du marché des assurances aux capitaux privés, le DG Bonyeme se dit déterminer à relever les défis qui se présentent dans un monde de grandes turbulences économiques. Il tient à placer la Sonas en pole position des entreprises réputées aux standards internationaux.
En ce qui concerne les statistiques de paie du jeudi dernier, il est indiqué clairement que la Direction Générale a payé 77 dossiers.

Tel n'est pas le cas aux agences de Bandalungwa, Beach-Ngobila, Kalamu, Kimbanseke et Mont-Ngafula ayant indemnisé, chacune, 2 dossiers. Par contre, les agences de Commerce, Funa, Libération et Masina ont indemnisé, chacune, 3 dossiers. L'agence de Gombe avec 16 dossiers. L'agence de Kingabwa avec 5 dossiers. Les agences de Lemba et 30 Juin ont indemnisé, chacune, 7 dossiers. Les agences de Limite et N'djili ont chacune indemnisé 8 victimes. Enfin, les agences de Sainte-Thérèse et Socimat ont indemnisé chacune, 1 seul dossier.
Modalité pour se faire indemniser
Pour ce faire indemniser, la première démarche lors de la survenance d’un accident est celle de faire appel à un OPJ affectée à la police de circulation routière pour constater l’accident et veiller à ce que le PV soit établi, conformément aux faits tels qu’ils se sont produits.

La deuxième étape consiste, en ce qu’en cas de collision avec un autre véhicule, il faut vérifier sur le lieu de l’accident si votre adversaire est assuré. Au cas où vous avez causé des dommages corporels, à une personne, il vous est recommandé de prendre en charge les premiers soins pour sauver l a vie humaine et soulager les victimes. Les coûts seront remboursés par la Sonas.
La troisième étape est celle de faire la déclaration d‘accident dans les huit (8) jours qui suivent l’accident auprès de l’agence Sonas où vous avez souscrit votre assurance. Une fausse déclaration entraine la déchéance de la garantie et des poursuites pénales.

La quatrième démarche se situe au niveau de l’exhibition de la preuve d’assurance par votre adversaire. De ce fait, il faut exiger de la Sonas qu’un numéro sinistre soit attribué à votre dossier. Et enfin, qu’il vous soit remis un accusé de réception précisant toutes les pièces requises pour la gestion de votre dossier.
La cinquième étape enfin, n’intervient que dans le cas où vous êtes responsable de l’accident. Vous devez à présent orienter la (les) victime (es) vers l’agence Sonas gestionnaire de votre contrat pour sa prise en charge et éventuellement son indemnisation. Si votre adversaire est responsable de l’accident et que vous êtes assuré seulement en responsabilité civile, vous devez vérifier s’il est assuré avant de l’inviter à respecter les différentes étapes prévues dans cette procédure.
Lorsque votre adversaire, responsable de l’accident n’est pas assuré, vous pouvez le poursuivre conformément au Code civil pour obtenir réparation.

Eugène Khonde