Le Mouvement Debout Congolais (MDEC), parti cher au Docteur Jean-Pierre Kanku Mukandi, allié de l’UDPS/Tshisekedi, prévoit d’organiser, dans les prochains jours, deux activités au cours du mois de mai de l’année en cours.

L’une va intervenir le 10 mai 2019 et concerne la tenue d’un congrès qui aura lieu dans la grande salle paroissiale de Notre Dame de FATIMA, à la Gombe. Tandis que l’autre, prévue le 11 mai, sera centrée sur le méga meeting populaire prévue à l’espace Bikapi, à la Foire Internationale de Kinshasa.

Avant d’y arriver, il est lieu de souligner que le MDEC avait déjà saisi l’autorité urbaine, en l’occurrence, le gouvernorat de la ville de Kinshasa, pour l’informer de cette manifestation publique. Cette annonce a été faite à votre journal hier, jeudi 25 avril 2019, par le biais de son Secrétaire général et Chargé de l’implantation du Parti en RDC, M. Serge Kusanika. Faudrait-il le rappeler, le mouvement politique du Docteur Jean-Pierre Kanku avait, dans les années antérieures, contribué au combat de Feu Etienne Tshisekedi, d’heureuse mémoire, à retrouver sa légitimité depuis l’Europe, au sortir de la présidentielle de 2011. Ainsi donc, c’est avec force et dynamisme que le MDEC revient, cette fois-ci, soutenir le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo, tout en demandant à la population congolaise d’être vigilant pour ne plus faire marche arrière, a expliqué le Secrétaire Général de MDEC, Serge Kusanika.
Le Mouvement Debout Congolais prône la consolidation de la justice sociale, la bonne gouvernance, des bonnes valeurs, l’éducation, etc.

Christian Okende