Dernières publications

Sauf changement de programme, les Députés provinciaux de la ville de Kinshasa vont procéder, aujourd’hui, à l’examen et adoption en même temps du Règlement intérieur.

C’est ce qu’a indiqué le Président du Bureau provisoire de cette institution, le Député provincial Nsapu Kalimasi, au cours d’une séance plénière qu’il a présidée hier, mercredi 6 mars. Le même hier, les membres de la commission chargée de l’élaboration de ce document ont procédé à la présentation du rapport de ce Règlement dont les travaux se sont déroulés du 20 février au 5 mars 2019.

La séance plénière d’hier a été ouverte par le Président du bureau provisoire qui a indiqué qu’il y avait quatre points à l’ordre du jour, à savoir : l’adoption de l’ordre du jour ; audition et approbation du procès-verbal de la plénière du 19 février ; présentation du rapport du projet de l’élaboration du Règlement intérieur et, enfin, l’examen et l’adoption de ce Règlement composé de 240 articles et 15 innovations. Pour la commission chargée de l’élaboration de ce texte, considéré comme la ligne de conduite des élus, les membres de cette structure ont travaillé activement pour l’accomplissement de ce travail ardu.

A en croire le Député Osée Badibanga, l’un des membres de la commission qui a joué l’intérim du Président Peter Kazadi empêché, ce document de 240 articles a tenu compte de tous les aspects de la vie humaine et qu’il est conforme aux lois du pays notamment, la Constitution et la loi électorale. Parmi les innovations comprises dans le nouveau document, il y a lieu de citer, entre autres, la création d’une commission spéciale du Genre, Femme, Famille et enfant, question d’ouvrir une voie à la parité et permettre à la femme de participer activement dans le secteur politique ; la suppression de la motion incidentielle en cas d’une motion de défiance ou de censure. Aujourd’hui, sauf imprévu, les élus vont poursuivre les travaux sur l’adoption, article par article, comme hier où près de 40 articles ont été adoptés.

Gaston Kisanga